La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 959,50
    -229,56 (-1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Une retraitée a payé sans le savoir deux assurances habitation du LCL au lieu d'une pendant 20 ans

Un contrat d'assurance habitation
Un contrat d'assurance habitation

Deux assurances habitation pour un même logement. C'est l'erreur qui a plombé les finances d'une retraitée française pendant pas moins de vingt ans. La victime étant depuis décédée, c'est son fils qui a raconté l'histoire, dont la vieille dame n'avait absolument pas conscience, à RMC.

La retraitée avait souscrit une assurance habitation pour son logement de deux pièces auprès de la banque LCL. Mais sans qu'elle s'en rende compte, elle a finalement payé pendant vingt ans deux assurances pour cet appartement. La facture totale s'élevait ainsi à 596 euros par an : 257 euros pour la première assurance et 339 euros pour la seconde.

Une action en justice possible pour les proches

« Comment une dame qui ne regarde pas ses comptes, qui fait confiance, peut-elle voir qu'il y a deux souscriptions ? », s'insurge son fils auprès de RMC. « On l'a volée, on a profité d'elle pendant vingt ans sans états d'âme. » Contactée par l'intéressé, la banque a présenté ses excuses et promis à la famille que les sommes perçues indûment ces deux dernières années seraient remboursées.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraite, loyers, livret A, APL, CAF... Les gagnants et les perdants des plus de 5% d'inflation
- Retraite, loyer, RSA, APL... Les effets pervers des revalorisations indexées sur l'inflation
- Plus besoin de carte bancaire, de chèque ou de cash... Ce paiement révolutionnaire va-t-il vous séduire ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles