Publicité
La bourse ferme dans 23 min
  • CAC 40

    7 330,43
    -15,72 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 413,29
    -5,22 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    36 079,44
    -166,06 (-0,46 %)
     
  • EUR/USD

    1,0814
    -0,0071 (-0,65 %)
     
  • Gold future

    2 040,30
    -49,40 (-2,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    38 183,38
    +1 408,00 (+3,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    850,43
    -8,28 (-0,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,77
    -0,30 (-0,41 %)
     
  • DAX

    16 399,21
    +1,69 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 513,20
    -16,15 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 070,47
    -234,56 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    4 548,97
    -45,66 (-0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    33 231,27
    -200,24 (-0,60 %)
     
  • HANG SENG

    16 646,05
    -184,25 (-1,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2610
    -0,0104 (-0,82 %)
     

Rendez-vous non honorés chez les médecins : bientôt des sanctions ?

Ranta Images / Getty Images

L’Académie nationale de médecine et l’Ordre des médecins ont appelé, dans un communiqué commun, les pouvoirs publics à prendre des mesures pour mieux responsabiliser les patients sur les rendez-vous médicaux non honorés.

Poser un lapin attise aussi les difficultés d’accès aux soins. Dans un communiqué commun diffusé ce vendredi 27 janvier, l’Académie nationale de médecine et l’Ordre des médecins manifestent “leur vive préoccupation face aux graves conséquences soulevées par les rendez-vous médicaux non honorés”. En galère pour obtenir un rendez-vous le plus tôt possible chez un médecin, certains patients ont pris l’habitude de bloquer le premier créneau qui leur paraît convenable… Mais poursuivent leurs recherches pour trouver mieux, avec un délai d’attente le moins long possible.

Problème, une fois la recherche aboutie, certains oublient d’annuler - avec assez d’avance - la première consultation qu’ils ont réservée chez tel ou tel praticien. Résultat, “plusieurs études suggèrent que chaque semaine 6 à 10% des patients ne se présentent pas à leur rendez-vous”, alertent l’Académie nationale de médecine et l’Ordre des médecins. Cela correspond, selon eux, “à une perte de temps de consultation de près de 2 heures hebdomadaires pour le médecin quelle qu’en soit la discipline”. Par extrapolation, les médecins estiment à 27 millions, le nombre de rendez-vous non honorés chaque année.

Un phénomène qui perturbe l’offre de soins, déjà mise à mal par le manque criant d’effectifs, tant dans les hôpitaux qu’en ville, à la campagne ou en agglomération. “Il dégrade gravement le travail quotidien des médecins libéraux et des consultations hospitalières, réduit la disponibilité médicale des praticiens impactés, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "L’absence d’un suivi gynécologique chez de nombreuses femmes est un drame"

Faut-il moins rembourser les médicaments pour éviter les pénuries ?
La productivité des salariés a chuté depuis le Covid : voici pourquoi
Les laboratoires Urgo lourdement sanctionnés pour avoir offert des cadeaux à des pharmaciens
Réforme des retraites : la colère des agents publics après l’envoi d’une vidéo sur leur mail personnel
Le fils d'Éric Dupond-Moretti placé en garde à vue pour des soupçons de violences conjugales