Marchés français ouverture 5 h 57 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,45 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,77 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 316,60
    +196,10 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    0,9917
    +0,0032 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 491,11
    -13,02 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,48
    +3,07 (+0,67 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

En redressement judiciaire, Camaïeu pourrait se séparer de plus de 200 magasins

Wikimedia Commons

Comment sauver Camaieu ? Placé en redressement judiciaire depuis le 1er août en raison de difficultés financières, le groupe français de prêt-à-porter féminin tente d'éviter à tout prix la faillite. La direction a ainsi présenté à ses représentants du personnel un projet de plan de continuation dans lequel elle envisage de se séparer de 208 magasins sur un total de 509 en France, rapporte le journal Les Échos, jeudi 15 septembre.

"La direction actuelle envisage de refinancer et rétablir la situation de l'entreprise d'ici trois ans, d'une part en faisant appel à des partenaires financiers extérieurs qui ne sont pas encore connus" et d'autre part, en réduisant donc le réseau d'un peu plus de 40 %, précise la CFDT sur son blog, diffusant un texte commun rédigé par le CSE.

Par ailleurs, la direction déclare qu'elle cherchera des repreneurs pour les sites condamnés, et proposera des reclassements internes au groupe Hermione People & Brands (HPB) pour les salariés concernés. La marque, qui emploie plus 2.700 salariés, envisage également de redimensionner son siège social de Roubaix, en tenant compte de la baisse du nombre de magasins et pourrait céder l'activité logistique au groupe HPB.

Ce plan doit être présenté au tribunal de commerce de Lille Métropole le 28 septembre dans le cadre de cette mise en redressement judiciaire assortie d'une période d'observation de six mois. Les administrateurs judiciaires ont, en outre, lancé un appel d'offres à d'éventuels repreneurs et reçu une dizaine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les clients de la Banque Postale victime d'un bug de grande ampleur
Engie commence la construction de son projet hydrogène en Australie
Formations en langues et digital
Enchères : record absolu pour un maillot de Michael Jordan
Bourse : le fonds spéculatif n°1 met en garde contre un krach massif