Publicité
La bourse ferme dans 4 h 19 min
  • CAC 40

    7 944,02
    -4,38 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 882,09
    -3,65 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    38 972,41
    -96,82 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0821
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    2 036,40
    -7,70 (-0,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 627,86
    +2 238,88 (+4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,99
    -0,88 (-1,12 %)
     
  • DAX

    17 588,07
    +31,58 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 625,16
    -57,86 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    16 035,30
    +59,05 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    5 078,18
    +8,65 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    16 536,85
    -253,95 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2656
    -0,0031 (-0,24 %)
     

Recrutement d'enseignants contractuels, pénurie de médicaments... Le Flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun / Capital

On commence par le chiffre du jour : 853.700. C'est le nombre d'enseignants que compte l'Éducation nationale dans le secteur public et privé sous contrat ce lundi 4 septembre 2023, jour de rentrée scolaire pour 12 millions d’écoliers, collégiens et lycéens. Et comme l'année dernière, quelques milliers d’enseignants manquent une nouvelle fois à l’appel en cette rentrée. Pour résorber le déficit, l’Éducation nationale aura recours cette année à de nombreux contractuels, ainsi qu’à des candidats qui n’auraient pas eu le concours dans les meilleures académies. Retrouvez notre analyse en infographies.

On enchaîne avec l'info pratique. Augmentin, lidocaïne, paracétamol… Manquera-t-on encore de médicaments cet hiver ? Il y a en effet urgence. Rien qu’en 2022, l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé a recensé plus de 3.700 déclarations de ruptures de stock ou de risques de rupture. Alors, si vous craignez une pénurie sur un médicament qui vous a été prescrit par votre médecin, Capital vous livre le tableau des alertes de tensions d’approvisionnement et de ruptures de stock recensées par l’ANSM. Mis à jour automatiquement, il vous permet de suivre, quasiment en temps réel, la disponibilité des produits de santé.

On continue avec la mauvaise nouvelle du jour pour les candidats à la location : la pénurie de logements n’est pas près de se résorber. D’après un sondage inédit de la Fédération nationale de l’immobilier – auprès de 650 de ses adhérents –, la moitié (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite