Marchés français ouverture 2 h 58 min
  • Dow Jones

    29 883,79
    +59,87 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    12 349,37
    -5,74 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 742,44
    -58,54 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,2124
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 682,16
    +149,58 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    15 725,96
    -25,23 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    373,74
    +8,82 (+2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 669,01
    +6,56 (+0,18 %)
     

Reconfinement : les conséquences économiques des annonces de Macron

Par Marc Vignaud
·1 min de lecture
Emmanuel Macron veut concilier confinement, pour ralentir la propagation du virus, et poursuite de la vie économique. 
Emmanuel Macron veut concilier confinement, pour ralentir la propagation du virus, et poursuite de la vie économique.

C'est donc un nouveau confinement qu'a annoncé Emmanuel Macron pour une durée initiale d'un mois, à compter de vendredi 30 octobre. Le président de la République a longuement justifié ce choix, mercredi 28 octobre, lors de son intervention télévisée depuis l'Élysée. Et ce malgré « une crise économique et sociale sans précédent liée à la première vague ». « Je ne crois pas à l'opposition entre économie et santé que certains voudraient instaurer », a-t-il affirmé. Il n'empêche, l'économie française va être mise à rude épreuve après le plongeon du deuxième trimestre.

Si les services publics resteront ouverts, les commerces non essentiels seront bien fermés, au moins pour 15 jours, le temps de voir comment réagit la propagation du virus. Les magasins non alimentaires, les fleuristes, coiffeurs, et autres librairies, cafés, restaurants, cinémas, salles de spectacles seront fermés. Pour leur permettre de faire face, Emmanuel Macron a annoncé que le fonds de solidarité leur permettrait de toucher jusqu'à 10 000 euros par mois pour couvrir leurs frais fixes, en plus de la prise en charge du chômage partiel. « Nous compléterons par des mesures de trésorerie pour les charges et les loyers des prochaines semaines », a-t-il ajouté.

Lire aussi Reconfinement : Emmanuel Macron, chef de guerre en déroute

Le BTP continuera à fonctionner

Les écoles, elles, resteront ouvertes pour permettre aux parents de continuer à travailler. « C'est une seconde différence par rapport au prin [...] Lire la suite