Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 764,36
    +1 412,88 (+2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,46
    +31,26 (+2,11 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

RATP : des conducteurs se convertissent en chauffeurs VTC pendant leur temps libre, au grand dam de la direction

RATP : des conducteurs se convertissent en chauffeurs VTC pendant leur temps libre, au grand dam de la direction

En interne, la direction de la RATP tire la sonnette d’alarme. Dans une note diffusée dans l’entreprise de transport public parisienne qu’a pu consulter RMC, le 15 mai 2024, la direction pointe du doigt l’augmentation du nombre de salariés en situation de «double activité». Concrètement, les agents visés sont ceux qui, en plus de leur activité de conducteur de bus ou de train RATP, exercent en qualité de chauffeur VTC en parallèle. Que cela soit avant ou après le service, pendant un jour de repos, ou pire encore durant un arrêt maladie, certains profitent de leur expérience qui leur permet de ne pas avoir à suivre de formation particulière, ni même de passer un examen.

Interrogé par RMC, un conducteur ne se dit pas surpris par cette double activité qui est connue de tous selon lui. «Tous les managers sont au courant», ajoute-t-il, expliquant que certains salariés garent même leur véhicule VTC dans les parkings de la RATP. D’après lui, cette volonté d’exercer en tant que chauffeur VTC à côté de son activité salariée est purement pécuniaire : «Ils le font pour compléter un salaire trop faible ou par simple appât du gain.» Cette tendance daterait de plusieurs années, avance même un responsable syndical. Elle serait plutôt mal vue, selon lui, chez les agents de la RATP.

Si la direction fait circuler cette note, c’est parce que, bien que le droit du travail autorise aux salariés d’exercer une autre activité professionnelle, l’entreprise de transports en commun le proscrit à ses employés. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette ville va pénaliser les parents qui déposent leurs enfants à l’école sans se garer
Naissance d’un enfant : ce qui bloque déjà la réforme du congé parental
Nicolas de Tavernost fait déjà son grand retour dans les médias
Des montres de Michael Schumacher vendues aux enchères pour une somme astronomique
EuroMillions : un Français remporte le jackpot de 48,7 millions d’euros