Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 129,83
    -74,53 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Rachida Dati ministre et maire en même temps, une exception, vraiment ?

Aurélien Meunier/Getty Images

«Très heureuse d'avoir célébré ce matin, à la mairie du VIIe, mon premier mariage de 2024 !», s'exclamait Rachida Dati sur son compte X (ex-Twitter), samedi 13 janvier. Mais les nouvelles fonctions de la maire d'un des arrondissements les plus huppés de Paris lui laisseront-elles le loisir d'unir beaucoup d'autres couples, dans les prochains mois ? Deux jours plus tôt, le 11 janvier, Rachida Dati avait en effet été nommée ministre de la Culture du nouveau chef du gouvernement, Gabriel Attal. L'occasion de passer la main dans le cadre de son mandat de maire ? Pas question : «Je reste maire du VIIe arrondissement», assène Rachida Dati, dans un entretien au Parisien, le jour même de la célébration de ce fameux premier mariage de l'année à l'hôtel de Villars, rue de Grenelle, à Paris. Et, de fait, tant le site internet de la mairie du VIIe que son propre compte X la proclament toujours maire. Mieux, Rachida Dati a fait part de son intention, ce mercredi 17 janvier sur RTL, de briguer la mairie de Paris en 2026. Une date à laquelle elle pourrait potentiellement toujours être ministre de la Culture, pour peu qu'Emmanuel Macron ne procède pas à un nouveau remaniement gouvernemental avant de quitter l'Elysée en 2027.

A l'opposé, sa collègue Catherine Vautrin, nommée le 11 janvier ministre du Travail et de la Santé, a démissionné mardi 16 de la présidence de la communauté urbaine du Grand Reims. Expliquant dans un communiqué que «la charge qui est aujourd’hui la (s)ienne nécessite une mobilisation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Airbnb : le pactole record qu'a rapporté la taxe de séjour aux communes en 2023
Quelles augmentations de salaire en 2024 ? Les meilleurs pays pour passer votre retraite… Le Flash éco du jour
Christine Lagarde prédit une «probable» baisse des taux de la BCE cet été
Paris : une prépa payante ferme ses portes, 65 étudiants laissés sur le carreau
Affaire Oudéa-Castéra : après la publication d'un rapport sur l'école Stanislas, la ministre entraîne l'établissement dans la tourmente