Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 816,61
    +9,84 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    16 782,66
    -12,21 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 112,17
    +1 275,89 (+2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 519,05
    +30,50 (+2,05 %)
     
  • S&P 500

    5 308,45
    +0,32 (+0,01 %)
     

Révolution dans la fonction publique : vers la suppression des catégories A, B et C ?

Chesnot/Getty Images

Une révolution s’annonce dans la fonction publique. Le gouvernement envisage de supprimer les catégories A, B et C, dans le cadre de la réforme du secteur qu'il doit présenter à l'automne, a indiqué ce mardi 14 mai le ministre Stanislas Guerini. «C'est un sujet que je mets sur la table», a affirmé le ministre de la Transformation et de la Fonction publique sur la chaîne Public Sénat. «Aujourd'hui, les catégories enferment souvent les agents publics, elles créent des plafonds de verre qu'il est très difficile de casser», a-t-il assuré. «Je suis favorable à introduire davantage (...) des outils qui permettent de mieux valoriser la formation, mieux valoriser les acquis de l'expérience pour pouvoir évoluer plus rapidement et facilement», a insisté M. Guerini.

Élément structurant des carrières des 5,7 millions d'agents publics, le système de catégories classe les fonctionnaires selon leur niveau de diplôme. La catégorie C, la moins bien rémunérée, est accessible sans diplôme, avec un CAP, un BEP ou un brevet des collèges, la catégorie B avec un baccalauréat et la catégorie A avec un niveau Bac+2 ou Bac+3 selon les branches de la fonction publique. Mais de nombreux agents sont aujourd'hui trop diplômés par rapport à la catégorie dans laquelle ils exercent.

Mardi, Stanislas Guerini a également abordé sa volonté de faciliter les licenciements dans la fonction publique, une proposition qui suscite l'ire des syndicats. «Le respect pour les organisations syndicales, c'est de ne pas avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Enedis épinglé pour ses rattrapages de factures, la date limite approche pour votre déclaration de revenus… L'actu éco du jour en 120 secondes
Energie : le classement des pires fournisseurs en matière de relation client
JO 2024 : tourisme, construction… les Jeux vont rapporter gros à la région parisienne
«Mask Singer» : découvrez les salaires des enquêteurs
Transport aérien : comment les avions résistent-ils à la foudre ?