Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 903,73
    +1 489,29 (+2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,88
    +31,69 (+2,14 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Résultats annuels 2023 impactés par une faible demande sur les marchés industriels européens

Aurea
Aurea

Résultats annuels 2023 impactés par une faible demande sur les marchés industriels européens

  • Chiffre d’affaires annuel en légère baisse de -3% malgré la contribution significative des acquisitions

  • Rentabilité opérationnelle courante en ligne avec la baisse d’activité, avec un EBE1 positif à 10,2 M€

  • Résultat opérationnel de 7,1 M€

  • Situation financière solide avec une capacité d’autofinancement de 11,1 M€

AUREA (Code ISIN : FR0000039232, Code Mnémo : AURE), l’un des leaders industriels européens dans la régénération des déchets, annonce ce jour ses résultats pour l’exercice clos le 31/12/2023, arrêtés lors du Conseil d’administration qui s’est tenu le 11 avril 2024, et audités par les Commissaires aux comptes. Le Rapport financier annuel 2023 sera mis à la disposition du public et déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers dans les prochains jours. Il pourra être consulté sur le site Internet de la société.

Normes IFRS, en millions d’euros

2023

2022

VAR

Chiffre d’affaires consolidé

245,8

253,5

-3%

Excédent Brut d’Exploitation

10,2

13,6

-25%

Résultat opérationnel courant

-3,6

5,5

N/A

Résultat opérationnel

7,1

5,4

+31%

Résultat net part du Groupe

4,6

3,0

+53%

Une activité impactée par un contexte économique incertain et une demande faible du secteur automobile

Au titre de l’exercice 2023, AUREA réalise un chiffre d’affaires de 245,8 M€, en retrait limité de -3% (-24% à périmètre constant) par rapport à l’exercice précédent.

PUBLICITÉ

Le fort recul du chiffre d’affaires du périmètre historique est principalement attribuable aux activités d’alliages d’aluminium, de distribution de carburant et de caoutchouc. Dans la continuité de la tendance observée fin 2022, le Groupe a été confronté à la forte baisse de la demande du secteur automobile avec des reports fréquents ou des annulations de commandes dans un contexte d’incertitudes et d’inflation. Face à ces défis, AUREA a rapidement mis en œuvre des restructurations opérationnelles, notamment en arrêtant la production de lingots au profit de la production de "sows", destinés à des marchés finaux moins volatils et plus diversifiés. De plus, le Groupe a décidé l’arrêt de livraison de Gazole Non Routier (GNR) aux agriculteurs, jugée peu rentable et a initié la réorganisation des activités de collectes des déchets de TDA.

La moins bonne orientation des cours du pétrole a également eu un impact significatif sur le chiffre d’affaires de plusieurs entités du pôle Produits dérivés du Pétrole. Par ailleurs, les activités de collecte ont de nouveau été affectées par un marché automobile peu dynamique.

Enfin, ces éléments ont été compensés en grande partie par la contribution des sociétés SWAN ALLOY UK et RVA consolidées dans les comptes du Groupe AUREA depuis avril 2023.

Une rentabilité 2023 pénalisée par la baisse des volumes

La performance opérationnelle du Groupe reflète l’impact de la baisse d’activité et de la faiblesse des cours des matières premières. La diminution des volumes enregistrée sur le périmètre historique, notamment à destination des clients du secteur automobile, a pesé sur les marges. Cependant, cela a été partiellement compensé par la bonne maîtrise des coûts de production. Ainsi, l’Excédent Brut d’Exploitation s’établit à 10,2 M€ (13,6 M€ en 2022) et le résultat opérationnel courant ressort en perte à 3,6 M€.

Le résultat opérationnel s’élève à 7,1 M€, en amélioration de 1,7 M€ par rapport à 2022. Les produits opérationnels non courants sont constitués d’un badwill de 12,9 M€ relatif à l’entrée dans le périmètre de consolidation de RVA.

Le coût de l’endettement financier net atteint 1,3 M€, en augmentation de 0,7 M€, principalement liée à la hausse des taux d’intérêts.

Après prise en compte d’une charge d’impôt de 1,2 M€, le bénéfice net part du Groupe ressort à 4,6 M€ pour l’exercice 2023, à comparer à 3,0 M€ en 2022.

Une situation financière toujours solide

La performance opérationnelle du Groupe en 2023 permet de dégager une capacité d’autofinancement de 11,1 M€, un niveau satisfaisant compte tenu du contexte économique adverse et des restructurations engagées au cours du second semestre 2023. Les flux nets de trésorerie générés par l’activité s’élèvent à 20,1 M€, en progression de 68% grâce à une bonne gestion du Besoin en Fonds de Roulement et à l’effet positif des deux nouvelles acquisitions.

Au 31 décembre 2023, AUREA présente une situation financière solide caractérisée par :

  • des capitaux propres de 72 M€ en augmentation de 2,9 M€ par rapport au 31 décembre 2022 ;

  • un endettement financier net de 25,7 M€ en augmentation de 9,3 M€ incluant :

    • une dette financière brute de 63,12 M€, dont 16,6 M€ à moins d’un an (à comparer avec des montants respectifs de 57,2 M€ et 14,7 M€ au 31 décembre 2022) ;

    • une trésorerie disponible de 37,3 M€ (dont factor).

La situation de trésorerie permet ainsi au Groupe AUREA de respecter ses engagements financiers et d’assurer le financement des investissements industriels envisagés pour ses filiales.

Proposition de non-versement de dividende 

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale annuelle, qui se tiendra le 28 juin 2024, de ne pas distribuer exceptionnellement de dividende au titre de l’exercice 2023, afin de poursuivre sereinement les investissements, les restructurations en cours et les développements industriels qui seront mis en œuvre en 2024.

Perspectives et développements

Le début de l’exercice 2024 sera encore marqué par une demande faible des marchés industriels européens, ainsi que par les décisions stratégiques engagées visant à repositionner certaines filiales du Groupe sur des marchés à plus forts potentiels.

Dans ce contexte, AUREA se concentre sur la mise en place de leviers d’optimisation de sa performance opérationnelle. Le Groupe a notamment pris des mesures significatives pour renforcer son encadrement, tant au niveau du siège que dans ses usines afin, entre autres, de compenser les départs en recrutant de nouveaux talents afin de dynamiser ses activités commerciales.

Enfin, le Groupe reste pleinement engagé dans l’intégration des deux nouvelles acquisitions stratégiques, qui devraient significativement renforcer son positionnement dans les métiers de l’aluminium recyclé en France et en Europe en 2024. En parallèle, AUREA poursuivra le renforcement de sa flexibilité financière afin d’être en mesure d’étudier de nouvelles opportunités de développement.

Éligibilité d’AUREA au dispositif PEA-PME

AUREA confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME, conformément aux dispositions des articles L.221-32-2 et D.221-113-5 et suivant du Code monétaire et financier précisant les conditions d’appréciation des critères d’éligibilité, à savoir :

  • moins de 5 000 salariés,

  • un chiffre d’affaires annuel inférieur à 1,5 milliard d’euros ou un total de bilan inférieur à 2 milliards d’euros.

Les actions AUREA peuvent continuer en conséquence à être intégrées au sein des comptes PEA-PME, lesquels pour mémoire bénéficient des mêmes avantages fiscaux que le plan d’épargne en actions (PEA) traditionnel.

Prochains rendez-vous 

  • Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2024, le 13 mai 2024 après bourse

  • Réunion SFAF le 14 mai 2024

À propos d’AUREA

Parmi les premiers acteurs industriels en Europe spécialistes de la régénération des déchets, AUREA s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. Depuis près de 20 ans, le Groupe régénère des déchets de tout type afin qu’ils soient réutilisés comme des matières premières renouvelées. N°1 français de la fabrication d’alliages d’aluminium, leader mondial du traitement de cadmium, top 3 mondial du traitement du cuivre par atomisation, top 3 français dans les alliages cuivreux, n°1 européen pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader de la régénération des huiles noires moteur, AUREA se distingue par ses positions de premier plan en France et en Europe. Le Groupe est coté sur le marché d’Euronext Paris compartiment C (FR0000039232, AURE). Pour toute information complémentaire : www.aurea-france.com.

Contacts

 

 

 

AUREA

ACTUS finance & communication

TSAF – GROUPE VIEL

 

01 53 83 85 45
contact@aurea-france.com

Corinne Puissant
01 53 67 36 77
cpuissant@actus.fr

Manon Clairet
Relations Presse
01 53 67 36 73
mclairet@actus.fr

Camille Trémeau
01 40 74 15 45
camille.tremeau@tsaf-paris.com



1 Excédent Brut d’Exploitation = Résultat opérationnel courant + Dotations nettes aux amortissement et provisions opérationnelles
2 Incluant les dettes locatives résultant de l’application de la norme IFRS 16 au 31/12/2023

Pièce jointe