La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 828,78
    -287,62 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    14 752,95
    -8,35 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 219,78
    +810,22 (+2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    967,46
    +40,69 (+4,39 %)
     
  • S&P 500

    4 404,53
    -18,62 (-0,42 %)
     

Réforme des retraites : ce qui se trame pour 2021... ou 2022

·1 min de lecture
Manifestation contre la réforme des retraites à Paris le 24 janvier 2020
Manifestation contre la réforme des retraites à Paris le 24 janvier 2020

Ce qui a été annoncé

« A un moment donné, la question du financement des retraites sera posé à la Nation. » Cette phrase, c’est le président de la République Emmanuel Macron qui l’a prononcée le 3 juin, retournant d’un coup les regards sur cette réforme trop vite catégorisée comme placée au placard jusqu’à l’élection présidentielle. Mais Emmanuel Macron a prévenu : « Je ne pense pas que la réforme qui était initialement envisagée puisse être reprise en l'état (…) Elle était très ambitieuse, extrêmement complexe et, du coup, était porteuse d'inquiétude. »

Le lourd projet de réforme des retraites « version 1 » porté sous le gouvernement d’Edouard Philippe a été éclipsé puis enterré par la crise sanitaire. Son premier objectif : simplifier le mécanisme global en mettant fin aux 42 régimes spéciaux pour créer un « système universel de retraite ». Cela passait par une bascule vers la logique du « 10 euros cotisés = un point quelle que soit la profession », même si des exceptions et adaptations étaient envisagées. Mais les débats ont vite porté sur l’âge de départ, avec l’idée d’un « âge pivot » ou « âge d’équilibre » autour de 64 ans… idée ensuite écartée. En débat au Parlement puis adoptée au forcing en première lecture avant le premier confinement, le projet de réforme des retraites a été suspendu dès la mi-mars 2020, pour ne jamais être relancé en l’état.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prime BAC 2021 : jusqu'à 160 euros offerts par les banques
- L'épargne « responsable » ? Les Français veulent des preuves
- Formation : 1 800 euros à récupérer sur votre CPF maintenant ou jamais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles