La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 696,14
    -247,62 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Réforme des retraites : "toutes les pistes" à l'étude assure le gouvernement

Olivier Le Moal/Adobe Stock

Le gouvernement étudie "toutes les pistes" pour faire passer la réforme des retraites, y compris "dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale", a indiqué mercredi 14 septembre son porte-parole Olivier Véran. "Les modalités opérationnelles, à commencer par les modalités législatives, ne sont pas à ce jour connues" mais "toutes les pistes sont à l'étude, y compris la piste qui nous conduirait à proposer une réforme à travers le projet de loi de financement de la Sécurité sociale" (PLFSS), a déclaré M. Véran à l'issue du conseil des ministres. Cette éventualité "n'exclurait pas qu'il y ait une concertation large de l'ensemble de la société civile et des partenaires sociaux", a-t-il assuré.

Le président Emmanuel Macron a récemment affirmé que la réforme des retraites ne pouvait plus attendre et devrait entrer en vigueur à l'été 2023. Olivier Véran a indiqué qu'il restait du temps pour la concertation avant "la présentation des textes budgétaires qui n'aura lieu que le 26 septembre lors du conseil des ministres". Il a réaffirmé "la volonté" du gouvernement "de travailler avec les oppositions et la majorité en amont, de co-construire ce qui peut l'être, sans renier les grands principes fondamentaux qui sous-tendent le mandat du président de la République, c'est-à-dire pas de hausses d'impôts et pas d'augmentation de la dette".

De nombreux membres de la majorité sont déjà convaincus qu'il faudra en passer par l'article 49-3 de la Constitution pour faire adopter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ehpad : le secteur attend des mesures avec impatience
Retraite : pourquoi le niveau des pensions baisse d’année en année
Excédents du régime de retraite : “il serait imprudent de stopper toute réforme sérieuse”
Emmanuel Macron veut une réforme des retraites "dès 2023"
Retraite : le régime dans le vert en 2021 et 2022… avant une rechute ?