Publicité
Marchés français ouverture 2 h 17 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 713,92
    +67,81 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 665,79
    +56,85 (+0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 428,16
    -136,86 (-0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 496,86
    +28,76 (+1,96 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Réforme des retraites: l'Assemblée repousse une motion de rejet déposée par LFI

292 voix se sont exprimées contre cette motion. Les débats ont été houleux à l'Assemblée pour ce premier jour d'examen du texte voulu par le gouvernement.

L'Assemblée nationale a repoussé lundi, par 292 voix contre 243, une motion LFI demandant le rejet de l'ensemble de la réforme des retraites, à l'ouverture des débats sur le projet du gouvernement.

À l'appui de la motion, la cheffe de file du groupe des insoumis Mathilde Panot avait fustigé un projet qui "aggrave le chaos" pour des Français déjà confrontés à de nombreuses difficultés. Les élus de la Nupes et du RN ont apporté leurs voix, mais pas ceux de LR.

Une motion référendaire du groupe RN doit être mise au vote dans la soirée.

"On n'est pas dans un amphi"

Dès le début de la séance, d'autres parlementaires d'opposition ont réclamé à leur tour que leur propre demande de référendum, déposée in extremis, soit aussi soumise. Charles de Courson, du groupe indépendant Liot, à l'initiative avec des représentants de six groupes politiques, a dénoncé "un déni de démocratie", rejoint par des chefs de file de la Nupes.

PUBLICITÉ

La présidente de l'Assemblée Yaël Braun-Pivet n'a pas donné suite. Les oppositions ont alors bruyamment protesté, provoquant une brève interruption de séance.

"Est-ce que vous croyez que nous allons passer 15 jours comme ça dans l'hémicycle", a demandé aux oppositions Mme Braun-Pivet. "On n'est pas dans un amphi, pas dans une manif".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Mathilde Panot lors du débat sur la réforme des retraites: "Vous ne défendez pas la valeur travail, vous défendez la valeur servitude"