La bourse ferme dans 5 h 58 min
  • CAC 40

    4 905,08
    +53,70 (+1,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 196,79
    +25,38 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1855
    +0,0029 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 913,80
    +9,20 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    10 943,07
    -30,81 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,69
    +5,59 (+2,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,68
    +0,04 (+0,10 %)
     
  • DAX

    12 634,83
    +91,77 (+0,73 %)
     
  • FTSE 100

    5 852,54
    +66,89 (+1,16 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    23 516,59
    +42,32 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,65 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3101
    +0,0021 (+0,16 %)
     

Comment Qatar Airways a évité le crash

Propos recueillis par Thierry Vigoureux
·1 min de lecture
Qatar Airways exploite la plus grande flotte d'A350 au monde avec 50 appareils.
Qatar Airways exploite la plus grande flotte d'A350 au monde avec 50 appareils.

Le secteur aérien, lourdement affecté par le confinement, connaît de fortes turbulences en raison de la chute du trafic. Dans ce contexte de crise, Qatar Airways a réussi à tirer son épingle du jeu. Thierry Antinori, directeur en charge de la stratégie et de la transformation passé par Air France, Lufthansa et Emirate, nous explique comment.

Le Point : Comment Qatar Airways vit le confinement et la chute du trafic aérien ?

Thierry Antinori, ex Air France, Lufthansa, Emirates, aujourd'hui directeur à Qatar Airways en charge de la stratégie et de la transformation. Thierry Antinori : Au début de 2020, Qatar Airways transportait 35 millions de passagers par an et était la seule compagnie du Golfe en croissance, de 10 %. Elle a prouvé sa résilience face au blocage et à l'interdiction de survol des pays voisins (Arabie saoudite, Émirats, Égypte) en 2017, ce qui a généré des coûts d'exploitation supérieurs. Elle a perdu 80 destinations, compensées par 35 nouvelles routes. Qatar Airways est membre de l'alliance Oneworld, mais en janvier il n'y avait alors pas d'accord de coopération conclu.

Quand l'OMS a qualifié de pandémie la vague de Covid-19 le 11 mars, nous n'avons pas paniqué et décidé de continuer à voler avec des risques calculés. La taille du réseau a été réduite en fonction des pays qui étaient fermés au trafic. Sur nos vols réguliers, nous avons rapatrié des passagers. En complément, des charters ont aussi été affrétés, par exemple de Koweït ou du Pakis [...] Lire la suite