La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 524,41
    -422,69 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    11 015,49
    -224,45 (-2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0471
    -0,0026 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 202,42
    -250,27 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,69
    -2,12 (-0,53 %)
     
  • S&P 500

    3 933,50
    -65,34 (-1,63 %)
     

« Le public n’est pas conscient des risques » : un Européen sur deux a été victime d’une cyberattaque

Dans un sondage dévoilé à Numerama, l’immense majorité des Européens ont déclaré se sentir en sécurité sur le web, alors que la moitié des sondés a déjà été victime d’une cyberattaque. Explications.

Un sondage réalisé par OpinionWay pour le FIC (Forum international de la cybersécurité) dévoile un constat surprenant ce 28 octobre : 85 % des personnes interrogées s’estiment en sécurité sur le web, mais elles sont aussi 51 % a déjà avoir été victime d’une cyberattaque.

Dans le cadre du cybermois, les organisateurs du forum ont voulu s’intéresser à la perception des risques des internautes européens. Au total, 1 034 personnes âgées de 18 ans et plus, et résidant en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie et en Pologne ont été interrogées. Le décalage entre le nombre de victimes de cyberattaques et le sentiment de sécurité saute aux yeux. Dans les détails, le phishing représente la première expérience d’attaque sur le web : 33 % des interrogés ont déjà été victimes de ce type d’escroquerie. Les attaques indirectes sont comptabilisées aussi : la fuite de données personnelles arrive ainsi en seconde position avec 21% de personnes touchées.

Les salves de mail de phishing font des victimes à travers toute l'Europe. // Source : FIC / OpinionWay
Les salves de mail de phishing font des victimes à travers toute l'Europe. // Source : FIC / OpinionWay

Or il suffit de se promener quelques secondes sur les forums de hackers ou le darknet pour assister au marché quotidien de milliards d’informations privées.

[Lire la suite]