La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 802,87
    -123,14 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    11 897,71
    -109,25 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    27 693,65
    +184,19 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,0723
    -0,0074 (-0,69 %)
     
  • HANG SENG

    21 222,16
    -438,31 (-2,02 %)
     
  • BTC-EUR

    21 464,73
    -177,43 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    528,81
    +3,67 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 105,77
    -30,71 (-0,74 %)
     

Le programme de fidélité d'Air-France-KLM piraté

PIXABAY

"Les équipes des opérations de sécurité ont détecté un comportement suspect de la part d’une entité non autorisée en relation avec votre compte. Nous avons immédiatement mis en œuvre des mesures correctives pour empêcher toute nouvelle exposition de vos données". Tel est le message qui a été envoyé par Flying Blue à certains de ses abonnés. Le programme de fidélité d’Air France-KLM a en effet été victime d’un piratage informatique, relate le site Air Journal.

Flying Blue a également tenté de rassurer ses abonnés en précisant que des mesures étaient prises "pour empêcher toute activité suspecte concernant le compte" des abonnés. Les données personnelles des abonnés potentiellement touchées concernent les noms, adresses e-mail ou numéros de téléphone, ou encore leurs dernières transactions sur le site. En revanche, les informations autour des comptes et des cartes bancaires des clients n’ont pas été touchées par l’attaque informatique.

Conséquence du piratage informatique, les abonnés vont devoir changer leur mot de passe, afin de pouvoir accéder de nouveau à leur compte. Par sécurité, Flying Blue a en effet verrouillé les comptes des abonnés lors du piratage par mesure de sécurité.

Le programme de fidélité Flying Blue concerne les passagers d’Air France et de KLM Royal Dutch Airlines, mais aussi ceux d’autres compagnies aériennes comme Transavia, Aircalin, Kenya Airways ou encore TAROM. Ce programme de fidélité permet notamment d’engranger des "miles" lors des trajets en avion, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ne vous laissez plus submerger par votre comptabilité : gérez tous les frais de péage de votre entreprise au même endroit
CAC 40 : la Bourse reprend son souffle, la Fed en ligne de mire avant l'inflation
Taïwan : de nombreuses entreprises françaises anticipent une invasion par la Chine
Avec : le PDG du géant de la santé et de la dépendance placé en garde à vue
Pénurie de puces électroniques : la crise des semi-conducteurs va-t-elle se poursuivre en 2023 ?