La bourse ferme dans 1 h 51 min
  • CAC 40

    6 665,09
    -22,70 (-0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 927,44
    -11,75 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 649,85
    +53,51 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0062 (+0,59 %)
     
  • Gold future

    1 790,20
    +7,80 (+0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    16 040,43
    -225,63 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    396,17
    -5,86 (-1,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,62
    +0,37 (+0,50 %)
     
  • DAX

    14 292,25
    -50,94 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 524,85
    +3,46 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 038,10
    +23,21 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    3 951,99
    +10,73 (+0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2221
    +0,0088 (+0,72 %)
     

Prix Nobel d’économie 2022 : “c’est l'hôpital qui se moque de la Charité”

Scott Eisen/Bloomberg via Getty Images

Il en est des Nobel d'Économie, comme des vins : certaines années sont exceptionnellement bonnes et certaines exceptionnellement mauvaises : 2022 fait partie, hélas, de cette dernière catégorie. C’est un compendium de cynisme, une forme de mépris à la fois totalement aboutie et assumée. En résumé et suivant l’adage populaire c’est “l’Hôpital qui se moque de la Charité”. Pourquoi ? Parce que l’on assiste non seulement à la légitimation “scientifique” par une banque des pratiques les plus dévoyées d’autres banques, et en particulier de celles qui ont fait frôler au monde entier sa plus grave crise depuis celle de 1929, je veux citer la crise dite des subprimes en 2007/2008, mais en outre, à leur onction académique la plus ultime ! Cynisme absolu d’auto-gratification circulaire. C’est la banque qui congratule la banque pour ses turpitudes passées, et en fait même un dogme académique, scientifique !

Je m’explique. D’abord, il faut bien garder en tête que le prix Nobel d'Économie, contrairement à tous les autres prix éponymes n’a jamais été institué par Alfred Nobel dans son testament de 1895, d’autant moins qu’Alfred Nobel lui-même disait haut et fort qu’il n’avait aucune formation en économie et qu’il la haïssait (!). C’est donc une création très récente (1968) de la Banque de Suède qui s’appelle en fait le Sveriges Riksbank Prize in Economic Sciences qui est venu subrepticement s’agréger aux Prix Nobel déjà existants pour finir par prendre la dénomination de prix Nobel de sciences (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France-KLM : une partie de son PGE remboursée par anticipation
Poltronesofà écope d'une amende de la Répression des fraudes à cause de son slogan publicitaire
Bourse, taux… “la Chine vole-t-elle au secours de ses marchés ?”
CAC 40 : la Bourse de Paris sous pression après le démenti de la Chine sur sa politique zéro Covid
Meta : un plan de licenciement massif annoncé ce mercredi ?