La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 317,05
    -266,20 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Les prix de l'essence et du gazole amorcent une légère baisse

Bonne nouvelle, après des semaines de hausse, les prix de l’essence et du diesel connaissent une légère baisse. Néanmoins, l'accalmie pourrait être de courte durée alors que les prix du pétrole débutent la semaine en hausse. Le baril de Brent de la mer du Nord coûtait 120,07 dollars cet après-midi, soit 46 cents de plus que vendredi. Le prix du WTI américain a augmenté, quant à lui, de 85 cents, à 116,04 dollars le baril. Les cours ont flambé en sortie de pandémie, connaissant une hausse de 58% en quatre mois entre décembre et mars.

Les prix du pétrole sont notamment poussés à la hausse par l'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine, qui devrait entraîner une augmentation de la demande de la part de la deuxième économie mondiale et de ses 1,4 milliard d'habitants.

A noter qu'un sommet européen portant sur la question d'un éventuel embargo pétrolier contre la Russie débute ce lundi

Rappelons que pour faire face à la hausse sans précédent des carburants – dans un grand nombre de stations-service les prix dépassant les 2 € par litre – le gouvernement a instauré une remise carburant. Ainsi, depuis le 1er avril et jusqu’au 31 juillet, les consommateurs de carburants bénéficient, sur chaque litre acheté, d’une aide d’un montant de 15 centimes d’euro hors taxe pris en charge par l’État. Avec la TVA, cette réduction atteindra 18 centimes en France continentale, soit 9 € euros pour un plein de 50 litres.

Cette réduction s'applique à tous les carburants : gazoles B0, B7… et profite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : l'Union européenne va réduire ses importations de pétrole russe
Dernier jour pour votre déclaration de revenus ? Nos conseils pour vous jouer de l’inflation… Le flash éco du jour
La maison du compositeur de musique classique Giuseppe Verdi en vente en Italie
Pouvoir d'achat : le projet de loi sera présenté au Conseil des ministres le 29 juin
Covid-19 : un dépassement des dépenses de l'assurance maladie entre 3,9 et 5,4 milliards d'euros en 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles