La bourse ferme dans 2 h 7 min
  • CAC 40

    5 775,87
    -7,54 (-0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 347,83
    -0,77 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9667
    -0,0022 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 652,00
    -3,60 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 751,03
    -127,53 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,44
    -7,10 (-1,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,50
    -0,24 (-0,30 %)
     
  • DAX

    12 275,30
    -8,89 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 961,65
    -56,95 (-0,81 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0860
    +0,0003 (+0,03 %)
     

Prix de l'énergie : Lidl prêt à réduire ses horaires d'ouverture

Julien Sarboraria

Le directeur exécutif de Lidl France a récemment confirmé que le groupe était prêt à réduire ses horaires d'ouverture pour limiter sa consommation énergétique. Alors que la flambée des cours de l'énergie bat son plein, la grande distribution court le risque de voir ses factures d'électricité exploser en 2023. Face à cette situation, Michel Biero, le directeur exécutif de Lidl en France, a confirmé sur BFMTV, le 1er septembre, que le discounteur envisageait de réduire les horaires d'ouverture de ses enseignes pour limiter le coût des factures électriques pour ses magasins.

"Les coûts de l'énergie c'est énorme [...] un magasin Lidl c'est 5.000 euros par mois d'électricité", confie Michel Biero. "On achète l'électricité pour 2023, on va être à 15.000, on fera peut-être pas tout à fait fois trois mais pas loin." Pour limiter la casse, Lidl annonce qu'il va devoir accélérer sa politique de sobriété énergétique : "Ce qu'on fait depuis des années, ce sont des économies sur les dépenses énergétiques. On a mis des portes sur les meubles frais depuis des années, on a 100% des 1.580 magasins en LED, on a 300.000 m² de panneaux solaires et dans 10 mois, on en aura 500.000 m², les candélabres sur les parkings vont passer en solaire."

Une tendance qui, selon Michel Biero, va prendre de l'ampleur dans les prochaines semaines en prévision d'un hiver rude. "On a signé avec Perifem (organisation qui rassemble tous les acteurs de la grande distribution) une charte où l'on s'engage dès la rentrée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon Prime : ceux qui espéraient s'abonner in extremis à 49 euros vont déchanter
Travail dissimulé : Deliveroo devra verser une somme XXL à l'Urssaf
Aéroports de Roissy : environ un millier de bagages n'ont pas encore été restitués aux voyageurs
Chauffage au poêle à granulés : les producteurs de pellets accusés de faire monter les prix
Canal + « renonce » à la diffusion des chaînes du groupe TF1