La bourse ferme dans 5 h 35 min
  • CAC 40

    5 751,32
    -32,09 (-0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 336,12
    -12,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9659
    -0,0029 (-0,30 %)
     
  • Gold future

    1 650,40
    -5,20 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    19 791,54
    -72,56 (-0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,43
    -7,10 (-1,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,07
    -0,67 (-0,85 %)
     
  • DAX

    12 225,77
    -58,42 (-0,48 %)
     
  • FTSE 100

    6 964,73
    -53,87 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0710
    -0,0147 (-1,35 %)
     

Prix de l'énergie : Lactalis bientôt confronté à une facture XXL

Bloomberg / Getty Images

Malgré le bouclier tarifaire sur les prix de l'énergie mis en place par le gouvernement limitant à 4 % les prix de l'électricité et gelant les tarifs réglementés du gaz, les grandes entreprises voient leurs factures exploser. Et les prévisions pour 2022 sont exponentielles pour certaines. C'est le cas de Lactalis. Comme le rapporte BFM Business, la hausse des prix de l'énergie a déjà coûté 100 millions d'euros au géant mondial du lait et pourrait même atteindre entre 500 millions et un milliard d'euros en 2023, selon les différents scénarios envisagés et l'évolution des cours.

Selon Lactalis, l'énergie représenterait désormais 40 % des charges pour une usine. Une situation qui pourrait vite devenir intenable si des alternatives ne sont pas trouvées. D'ailleurs, comme le rappelle BFM Business, le groupe laitier avait déjà commencé à travailler dessus, bien avant le début de la guerre en Ukraine. En effet, des chaudières à bois et de l'énergie solaire thermique ont remplacé le gaz respectivement dans les usines de Domfront, dans l'Orne, et Verdun, dans la Meuse.

Mais pour pouvoir convertir les installations, les démarches sont longues et fastidieuses, puisqu'il est nécessaire d'obtenir l'aval de l'administration. "On travaille tous les plans de réduction des coûts de l'énergie possibles", assure-t-on du côté de Lactalis. Un recours ponctuel au fioul serait même envisagé. Les prochaines négociations commerciales s'annoncent agitées, puisque le géant du lait entend bien répercuter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX n'aura pas besoin de lancer 42.000 satellites pour Starlink, affirme une dirigeante du groupe
M6 (Métropole Télévision) “pourrait réussir à se marier à TF1” : le conseil Bourse
EDF : Électricité de Strasbourg perd une fortune à cause d'une erreur
Bourse : la baisse de l’inflation aux Etats-Unis suffira-t-elle à prolonger le rally des actions ?
Un vol Lyon-Dakar stoppé à Marseille, le bus de réacheminement prend feu sur l'autoroute