Marchés français ouverture 6 h 46 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    0,9602
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 909,20
    -257,03 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,51
    -19,63 (-4,28 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Prix de l'énergie : un boulanger reçoit une facture de plus de 51.000 euros

LIGHTFIELD STUDIOS/Adobe Stock

Après avoir dû affronter la pandémie de Covid-19 et la hausse du prix des matières premières, voilà que la crise énergétique vient mettre les nerfs à rude épreuve de nombreux artisans et commerçants. En Belgique où les prix de l'électricité ne sont pas réglementés, les factures ont flambé. Pour Emmanuel Lieman, boulanger de 43 ans, la pilule est bien difficile à évaluer. Comme le relate le média belge 7 sur 7, cet artisan, installé à Amay, vient de recevoir une facture d'électricité de 51.000 euros

TotalEnergies lui demande de payer une première régularisation de 36.250 euros pour la période allant d’avril 2020 à octobre 2021 et un acompte mensuel de 14.838 euros, rien que pour le mois de septembre. Deux factures à payer respectivement avant le 21 et le 22 septembre. "C'est impayable (...) C’est plus de deux fois le montant de l’année passée et sept fois plus qu’avant la crise! Et en plus, je dois toujours rembourser ma dette de 2020", s'offusque le boulanger

Dans l'incapacité de joindre son fournisseur par téléphone ou par mail, Emmanuel Lieman a choisi la manière forte en publiant sur Facebook ses factures. Une démarche qui a porté ses fruits. "Le responsable que j’ai eu au téléphone m’a d’abord dit que ce n’était pas sympa de ma part d’avoir publié mes factures sur Facebook. Je lui ai fait part du problème et il m’a dit que mon dossier était compliqué. Il a repris la main sur le dossier et m’a promis de revenir vers moi rapidement", poursuit-il auprès de nos confrères de 7 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation : le prix du pain s'envole en Europe, la France épargnée ?
Voici qui peut déposer des espèces sur son compte depuis un bureau de tabac
Déconjugalisation de l’AAH : pourquoi il faudra s’armer de patience avant d’en bénéficier
Prix de l'électricité : ces locataires sont invités à prendre les escaliers au lieu des ascenseurs
Succession, donation : pourquoi la réforme de Macron va prendre du retard