La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 225,61
    -458,13 (-1,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 737,51
    -314,13 (-2,84 %)
     
  • Nikkei 225

    26 422,05
    +248,07 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    0,9819
    +0,0080 (+0,82 %)
     
  • HANG SENG

    17 165,87
    -85,01 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    19 849,39
    -205,04 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,40
    -1,58 (-0,35 %)
     
  • S&P 500

    3 640,47
    -78,57 (-2,11 %)
     

Prix de l'électricité : le bouclier tarifaire maintenu pour tous les Français en 2023

Thierry Monasse/Getty Images

Approvisionnement en gaz, prix du gaz et de l’électricité, bouclier tarifaire… La Première ministre Elisabeth Borne a dévoilé ce mercredi 14 septembre les orientations du gouvernement sur les grandes questions énergétiques. Accompagnée de Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances, ainsi qu’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, la cheffe du gouvernement a tracé les contours d’une nouvelle aide pour les Français.

Un chèque énergie exceptionnel va ainsi être mis en place, et sera distribué "d'ici la fin de l'année". Il sera calculé sur la base des revenus perçus en 2022 et concernera les 4 premiers déciles de revenus de la population, soit 12 millions de personnes. Dans le détail, les 20% de Français les plus pauvres recevront 200 euros, et les 20% suivant 100 euros. Le coût total du dispositif est estimé à 1,8 milliard d’euros.

Le bouclier tarifaire, qui a permis d’atténuer considérablement les factures des Français sera lui prolongé en 2023 et permettra de contenir les hausses des prix de l’électricité et du gaz à 15%, a précisé Elisabeth Borne. “L’écart ne sera pas reporté sur les factures des consommateurs en 2024 ou plus tard, il sera pris en charge par l’Etat”, s'est engagée la cheffe du gouvernement. "Très concrètement, ces augmentations vont conduire à une hausse moyenne des factures de l’ordre de 25 euros par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz, au lieu d’environ 200 euros par mois sans bouclier tarifaire. Et à une augmentation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Flambée des prix des carburants : des manifestations paralysent Haïti
Énergie : les eurodéputés veulent doubler la part des renouvelables d'ici 2030
Pourquoi cette offre de Lidl fait polémique en Turquie
Liban : elle braque une banque pour récupérer l'argent de sa sœur malade
Prix de l'énergie : le Danemark envisage une mesure radicale