La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    6 675,64
    -21,32 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,50
    -10,03 (-0,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0505
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 785,20
    +3,90 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 166,74
    -439,66 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,40
    -10,82 (-2,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,83
    -1,10 (-1,43 %)
     
  • DAX

    14 410,10
    -37,51 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 546,93
    -20,61 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2175
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Prime carburant : ristourne de 50 centimes par litre, vous avez jusqu'à mardi pour en profiter

pompe essence
pompe essence

Plus que quelques jours pour bénéficier des 50 centimes de remise à la pompe. L'aide exceptionnelle de 30 centimes par litre mise en place par l'État et celle de 20 centimes par litre délivrée par TotalEnergies s'arrêtent 14 novembre prochain. La remise de l'État devait prendre fin au 1er novembre. Mais la Première ministre, Elisabeth Borne, a prolongé cette aide jusqu'à la mi-novembre. Une décision prise suite aux difficultés d'approvisionnement.

Dès le lendemain, le 16 novembre, le rabais ne sera que de 20 centimes maximum : la remise chez TotalEnergies passera à 10 centimes par litre jusqu'à la fin de l'année, exactement comme l'aide de l'Etat. Que ce soit pour bénéficier des 50 centimes ce week-end ou des 20 centimes après cela, il faudra bien sûr aller dans une station-service TotalEnergies. Sinon, les remises n'atteindront que 30 puis 10 centimes.

Comme le relate franceinfo, les stations-services sont prises d'assaut avant la baisse de la ristourne. À partir du 1er janvier 2023, plus aucune aide ne sera accordée à tous les automobilistes. En revanche, le gouvernement planche sur une ristourne spécifiques pour les gros rouleurs ou « gros bosseurs ». Au total, 11 millions de foyers pourraient être concernés, soit « la moitié de ceux qui travaillent », selon le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal. Les critères d'éligibilité doivent encore être précisés « dans les prochaines semaines ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Rachat de RTT : les subtilités du paiement exceptionnel des jours de repos 2022
- Assurance vie : ce pactole que votre assureur va devoir vous rendre
- Energie : jusqu'à 600 euros d'aide exceptionnelle, qui pourra profiter de ce coup de pouce ?