Publicité
Marchés français ouverture 4 h 33 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 953,49
    -254,54 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0838
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    16 588,39
    +51,54 (+0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 606,30
    +4 024,82 (+7,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

Pour la première fois, l'espérance de vie des hommes atteint 80 ans

PIXABAY

La France fait figure de bon élève en Europe en ce qui concerne le taux de fécondité. Et pourtant, le compteur de naissances chute depuis dix ans, et 2023 est un tournant puisque, pour la première fois, le nombre de naissances est passé sous la barre des 700 000 bébés, a dévoilé l’Insee mardi. Inquiétant, même si au 1er janvier 2024, le nombre de Français est en augmentation : 68,4 millions, soit 0,3% de plus. Dans le même temps, rapporte Ouest-France, le nombre de décès est aussi en «nette diminution». Des chiffres peut-être en trompe-l’œil, car les dernières années ont été marquées par davantage de décès liés à la pandémie de Covid-19.

Mais il y a un élément marquant dans les chiffres dévoilés par l’Institut de statistiques. En réduisant l’écart d’espérance de vie avec les femmes, les hommes vivent plus longtemps. En 2023, et pour la première fois, l’espérance de vie à la naissance atteint les 80 ans. Comprendre : un homme qui est né en 2023 peut espérer vivre jusqu’en… 2103, soit le siècle prochain. «L’espérance de vie des hommes et des femmes avait chuté en 2020, puis était restée basse en 2021 et 2022 et se redresse en 2023», détaille l’Insee.

À titre de comparaison, les femmes ont une espérance de vie actuelle de 85,7 ans. Elles restent largement devant, mais la progression d’espérance de vie est moins forte (0,6 pt) que celle des hommes (0,7 pt) en 2023. Autre élément qui peut redonner du baume au cœur aux Français : l’espérance de vie à 60 ans. Là encore, entre 2022 et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Accès aux écrans : «Interdisons le smartphone aux moins de 15 ans !»
Décarbonation de l’industrie : le gouvernement n’a pas gaspillé 1,2 milliard
Réseaux sociaux : ces solutions qui existent déjà pour protéger vos enfants
Christine Lagarde prédit une «probable» baisse des taux de la BCE cet été
Elections municipales : qu'est-ce que la loi PLM qu'Emmanuel Macron veut dynamiter ?