La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 544,78
    -187,53 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Prêt immo : les taux d'usure remontent au 1er janvier 2022

·1 min de lecture
Taux, immo, crédit
Taux, immo, crédit

Après des mois de baisse, les taux d'usure suspendent enfin leur chute au tournant de l'année 2022, d'après l'avis du Journal officiel publié ce 26 décembre. Les taux d'usure sont fixés tous les 3 mois par la Banque de France et désignent le taux maximum au-delà duquel une banque n'a pas le droit de prêter.

Ils sont calculés sur la base du taux annuel effectif global (TAEG) moyen appliqué par les banques pour les crédits accordés à leurs clients au cours du trimestre précédent, cette moyenne étant ensuite augmentée d'un tiers.

Crédit immobilier : suis-je obligé d'être assuré à 100% ?

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : comment échapper à la hausse des frais du 1er janvier 2022
- La hausse des salaires va-t-elle renforcer l'inflation en 2022 ?
- Forfait mobile : la Série Free est de retour avec 90 Go pour seulement 10,99 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles