La bourse est fermée
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1826
    -0,0041 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 099,09
    +1 769,68 (+18,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,25
    +8,15 (+3,18 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

Prêt immo : des milliers d'euros d'économies en perspective pour les emprunteurs

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

C’est un nouvel espoir pour les particuliers de réaliser des économies. Dans le cadre de l'examen du projet de loi sur l'Accélération et la Simplification de l’Action Publique (ASAP), déjà entériné en première lecture par le Sénat, les députés ont adopté en commission un amendement pour faciliter le changement d’assurance emprunteur. Celle-ci prend en charge à votre place tout ou partie des mensualités en cas d'incapacité à rembourser votre prêt suite à un problème de santé et éventuellement en cas de chômage.

Le texte, issu des propositions de l’UFC-Que choisir, offre la possibilité de la résilier à tout moment pour profiter de la concurrence. Jusqu'ici, l’emprunteur peut changer son assurance de prêt à tout moment pendant la 1ère année de son crédit en respectant un préavis de 15 jours maximum avant la date d’anniversaire. Ensuite, il est possible de la résilier chaque année « à condition de présenter à l’organisme de crédit un contrat d'assurance emprunteur comportant un niveau de garantie équivalent. Cette faculté doit être exercée deux mois avant l’échéance du contrat d’assurance emprunteur », précise le site de la Fédération française des assurances.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Carte bancaire : des changements pour votre sécurité
- Crédit immo : Société Générale, Crédit Mutuel… les mauvais élèves de l'assurance emprunteur
- Air France ajoute des garanties anti-Covid dans son assurance annulation