La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 690,43
    +463,40 (+1,32 %)
     
  • Nasdaq

    15 672,65
    +447,50 (+2,94 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1251
    -0,0036 (-0,32 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    45 374,90
    +1 547,12 (+3,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 313,23
    -8,05 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    4 683,66
    +91,99 (+2,00 %)
     

Prêt immo : combien les clients du Crédit Mutuel vont économiser sur leur assurance

·1 min de lecture
Crédit Mutuel Alliance Fédérale
Crédit Mutuel Alliance Fédérale

Ce qui change au Crédit Mutuel

Fumeur ou non fumeur ? Sport à risque ou pas ? Des antécédents médicaux (cancer, diabète, hépatite, Sida, etc.) ? Une hospitalisation récente ? Ce type de question, les banquiers doivent les poser à leur client au moment de conclure le crédit immobilier. Il s'agit du questionnaire de santé liée à l'assurance emprunteur : l'assureur partenaire de la banque cherche ainsi à établir votre profil d'assuré en évaluant les risques liés à votre état de santé.

L'annonce du jour du Crédit Mutuel est la suivante : « à compter d'aujourd'hui, nos clients fidèles n'auront plus à remplir de questionnaire de santé pour l'acquisition de leur résidence principale ». Par conséquent, « ils n'auront plus de formalités médicales » et « ne feront plus l'objet de surprimes ou exclusions liées à leur état de santé ». Car, malgré l'application d'un « droit à l'oubli » pour les anciens malades d'un cancer et malgré la convention Aeras (pour « s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé »), emprunter avec des risques de santé vues par l'assureur comme important coûte plus cher.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- 5 solutions pour réduire vos impôts 2021
- Swoon : le combat des clients pour récupérer leur argent
- Impôt : un « cadeau » du fisc de 750 euros prolongé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles