La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 869,55
    -640,20 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Présidentielle 2022: Les Républicains affichent l'unité de la droite

·2 min de lecture

POLITIQUE - Souriez, vous êtes affichés. Ce mardi 19 octobre, les six candidats à la primaire de la droite au Congrès des Républicains étaient réunis rue de Vaugirard à l’initiative du président du parti de droite, Christian Jacob. Objectif de ce petit déjeuner immortalisé, afficher l’unité des six prétendants à l’investiture LR, alors que deux d’entre eux, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, ont consenti à reprendre leur carte pour faciliter le rassemblement.

À leurs côtés autour des cafés et des viennoiseries, Michel Barnier, Éric Ciotti, Philippe Juvin et Denis Payre. “C’est unis et rassemblés que nous gagnerons. C’est dans cet état d’esprit unanimement partagé que chacun s’engage dans cette campagne”, a insisté Christian Jacob, comme pour chasser les vieux démons de la droite, une famille politique familière des guerres intestines.

À noter que, pour le moment, les solutions proposées par Christian Jacob pour l’élection présidentielle portent leurs fruits. Le député de Seine-et-Marne a en effet évité le risque d’une guerre fratricide qui aurait pu sceller le sort de la droite et a réussi à faire revenir dans le giron des Républicains des militants qui avaient plutôt eu tendance à déserter.

Selon un décompte fait par le trésorier du parti Daniel Fasquelle cité par France Télévisions, la formule de cette primaire fermée a provoqué un afflux d’adhérents rue du Vaugirard: 14.000 adhésions supplémentaires en trois semaines. ”À ce rythme là, on sera aux alentours 115.000 adhérents le 4 décembre. On nous disait moribonds, mais on prouve l’inverse”, se félicite auprès du HuffPost le maire du Touquet. Quand on regarde d’où partait le parti, ça mérite bien un petit café.

À voir également sur Le HuffPost: Les Républicains optent pour une primaire fermée

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles