La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 165,33
    +14,39 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Pouvoir d'achat : les propositions de la CPME face à l'inflation

La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) demande, ce mardi 7 juin, l'assouplissement de l'accès aux heures supplémentaires défiscalisées et davantage de flexibilité pour le versement de la prime "Macron", entre autres propositions de soutien au pouvoir d'achat qui ne pénaliseraient pas les entreprises. L'objectif de ce "pack pouvoir d'achat", est notamment de concilier "le besoin de main d’œuvre des entreprises et la volonté de voir progresser le pouvoir d'achat des salariés", défend la CPME dans un communiqué. "Pour des raisons conjoncturelles ou structurelles, toutes (les entreprises) ne sont pas en capacité" d'augmenter les salaires argumente-t-elle encore, alors que le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a demandé aux entreprises qui le peuvent de le faire.

La CPME propose plutôt de généraliser l'accès à la défiscalisation des heures supplémentaires pour toutes les entreprises en plafonnant les cotisations payées au-delà de la 35e heure. L'organisation préconise également de permettre aux entreprises de verser la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat défiscalisée et désocialisée, dite prime Macron, en "plusieurs versements", afin de soulager leur trésorerie. Le gouvernement a annoncé que son projet de loi dédié au pouvoir d'achat, attendu après les législatives, prévoira le triplement du montant maximum de cette prime que les entreprises peuvent verser à leurs salariés. La CPME propose aussi d'assouplir les conditions de versement au titre de la participation, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation : Michel-Edouard Leclerc réclame (encore) un ministre de la Consommation
Xiaomi Redmi Note 10 Pro : Vente flash sur le smartphone à -26% chez Amazon
Plastique : Leclerc, Carrefour… Qui sont les mauvais élèves de la grande consommation en France ?
CORUM Life, l’assurance vie qui fait la différence
Lettre de résiliation SFR Box : délai et modèle de lettre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles