La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 937,48
    -214,53 (-0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 910,66
    -191,89 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0165
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    23 035,63
    -614,38 (-2,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,65
    -17,16 (-3,00 %)
     
  • S&P 500

    4 267,69
    -37,51 (-0,87 %)
     

Vous pouvez chercher des nuages sur Mars pour aider la Nasa

Dans le but de résoudre un mystère sur l’atmosphère martienne, les scientifiques de la Nasa font une nouvelle fois appel aux gens. Ce projet s’appelle « Cloudspotting on Mars » et invite le public à identifier des nuages ​​martiens à l’aide de la plateforme de science citoyenne Zooniverse.

Avec un nouveau projet appelé  « Cloudspotting on Mars », et partagé sur son compte Twitter le 29 juin 2022, la Nasa appelle les citoyens et les citoyennes à occuper leur temps libre en passant au crible les données atmosphériques martiennes pour… identifier des nuages. N’importe qui peut le faire, n’importe quand. Ce n’est pas la première fois que la Nasa lance ce genre de projet : un précédent appel concernait les protubérances et les éruptions du Soleil.

Pour chasser ces nuages, vous pouvez accéder au système « Cloudspotting on Mars » via la plateforme en ligne Zooniverse. Les informations recueillies par la Nasa pourraient aider les chercheurs à comprendre pourquoi l’atmosphère de la planète Mars n’est que 1 % plus dense que celle de la Terre, bien que certains éléments suggèrent aussi le contraire.

Des dizaines de milliers de nuages à identifier

« Nous voulons savoir ce qui déclenche la formation de nuages -​​- en particulier les nuages ​​de glace d’eau, qui pourraient nous apprendre à quelle hauteur la vapeur d’eau pénètre dans l’atmosphère – et pendant les saisons »,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles