La bourse ferme dans 5 h 12 min
  • CAC 40

    5 709,22
    -44,60 (-0,78 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 296,81
    -31,84 (-0,96 %)
     
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    0,9578
    -0,0020 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 625,70
    -10,50 (-0,64 %)
     
  • BTC-EUR

    19 575,60
    -1 662,67 (-7,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    428,31
    -30,83 (-6,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,10
    -0,40 (-0,51 %)
     
  • DAX

    11 997,50
    -142,18 (-1,17 %)
     
  • FTSE 100

    6 880,95
    -103,64 (-1,48 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • GBP/USD

    1,0705
    -0,0026 (-0,24 %)
     

Pourquoi les vendeurs indépendants de la plateforme Etsy ont créé un syndicat

PIXABAY

À compter du lundi 5 septembre, des commerçants utilisant la plateforme Etsy, un site américain de vente d’articles artisanaux et de seconde main, inaugureront une "guilde des vendeurs indépendants", une association ayant pour mission d'agir comme un syndicat sans en avoir la structure juridique. Selon le site The Verge qui rapporte l'information reprise par Le Monde, le 1er septembre, ce collectif est composé de plusieurs vendeurs mécontents des règles régissant leur activité sur la plateforme.

Cette initiative fait suite à une première action menée en avril dernier, qui conduit à la grève de 30.000 vendeurs présents sur la plateforme. La mobilisation a poussé Etsy à annoncer un train de réformes, dont la plupart figuraient parmi les revendications des grévistes telles que l’abaissement des conditions nécessaires pour intégrer le programme "vendeurs stars". Le principal objectif de la "guilde", est, comme l'indique son site internet, de défendre les intérêts des vendeurs indépendants et indispensables au fonctionnement de cette place de marché, qui est en pleine croissance, et a réalisé plus de deux milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel en 2021.

Parmi les chantiers prioritaires de ce syndicat d’un nouveau genre : l’abaissement des commissions prélevées par Etsy et l’exclusion des marchands qui pratiquent le dropshipping, une activité théoriquement interdite par la plateforme, mais tolérée en pratique, selon les militants. Le dropshipping ou "livraison directe" est une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’euro plombé par la crise du gaz, la BCE peut-elle lui sauver la mise ? Le conseil Bourse
Pétrole : l'Opep+ réduit sa production pour la première fois depuis plus d'un an
Smartphones : Apple leader du marché aux États-Unis pour la première fois
Entrée en Bourse de Porsche : décision imminente de Volkswagen
La santé intégrative pour tous !