La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 826,83
    +23,36 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 636,35
    -21,20 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0194
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 464,31
    +532,37 (+2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,16
    +15,28 (+2,81 %)
     
  • S&P 500

    4 139,30
    -5,89 (-0,14 %)
     

Pourquoi Rivian sabre dans son personnel malgré un carnet de commandes plein

Après Tesla, c’est au tour de Rivian d’annoncer une vague de licenciements au sein de ses équipes. Depuis le début de l’année, l’entreprise est entrée dans une zone de turbulences plutôt difficile à dépasser.

La période est très mouvementée pour le jeune constructeur américain de véhicules électriques. La rumeur d’une mauvaise nouvelle avait commencé à circuler au sein des salariés. Elle a été confirmée par un email adressé par le patron et fondateur de Rivian, RJ Scaringe, que le média TechCrunch s’est procuré le 27 juillet.

Malgré des carnets de commande plus que remplis, Rivian reste dans la tourmente et se voit dans l’obligation de licencier 6 % de ses effectifs pour pouvoir continuer d’avancer. L’entreprise emploie actuellement 14 000 salariés.

Rivian cherche à la limiter la casse

À la différence des licenciements en cours chez Tesla, RJ Scaringe s’excuse auprès des salariés concernés et les accompagne avec un package de départ un peu supérieur à la norme aux USA. Cela ne suffira probablement pas à faire passer la pilule, mais c’est en tout cas bien plus humain et atténue relativement la casse sociale que cette décision occasionne. Voici le mail adressé par RJ Scaringe à ses employés :

« À ceux qui quittent Rivian, je suis sincèrement désolé. Merci d’avoir investi autant de vous-même dans ce que nous sommes en train de construire. Vous ferez toujours partie de notre histoire et continuerez à être un élément important de notre communauté.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles