La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 959,50
    -229,56 (-1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Pourquoi vous pourriez ne plus trouver de canard au restaurant

C'est une crise sans précédent qui touche aussi bien les éleveurs, que les industriels et les restaurateurs. La deuxième vague d'épidémie de grippe aviaire a entraîné l'abattage de plus de 16 millions de volailles dans tout le pays. Conséquence : dans le Sud-Ouest, le magret a disparu des cartes des restaurants. À Toulouse, le patron du Bistrot des Carmes, Éric Rives, regrette cette situation qui devrait durer tout l'été.

"Ce ne sera pas avant l'automne. Cela nous impacte beaucoup par rapport à notre métier, surtout que notre clientèle veut manger du magret. C'est très décevant de ne pas pouvoir leur en donner", a-t-il confié à nos confrères de RTL, ce dimanche 29 mai. "On aime bien le canard mais on prend une autre viande à la place, tant pis. On s'adapte", a déploré un client. En poursuivant : "C'est problématique, ça va manquer et on va être obligé d'attendre que ça passe et que les canards reviennent."

La France comptait, le 24 mai dernier, 1.382 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en élevage, 51 cas en faune sauvage et 35 cas en basse-cour, selon les chiffres du ministère de l'Agriculture. En décembre, un foyer de type H5N1 a été confirmé dans un élevage de canards prêts à gaver dans le Gers, premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis le début de ce nouvel épisode. Plusieurs départements du Sud-Ouest ont ensuite été touchés avec de nombreux cas dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Alors que la situation commençait à se stabiliser (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon Prime Video : Ce bon plan gratuit pour voir les dernières night sessions de Roland-Garros
Comment ne plus recevoir de spams ?
Comment se désabonner de Netflix ?
Victime de la pénurie de moutarde, un restaurateur lance un SOS sur les réseaux sociaux
Scandale Kinder : les excuses du patron de Ferrero ne passent pas auprès des familles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles