La bourse ferme dans 6 h 1 min
  • CAC 40

    6 223,81
    -129,13 (-2,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 607,02
    -83,72 (-2,27 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0494
    +0,0029 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 823,50
    +7,60 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    27 581,92
    -1 047,64 (-3,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    644,99
    -25,69 (-3,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,84
    -1,75 (-1,60 %)
     
  • DAX

    13 726,83
    -280,93 (-2,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 264,68
    -173,41 (-2,33 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2376
    +0,0033 (+0,27 %)
     

Porté par le spatial, le chiffre d’affaire de Thales progresse

Thales a réalisé un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros, en hausse de 4,4%. Sa division Aérospatiale, qui regroupe l'aéronautique civile et le spatial, s'est inscrite en hausse de 5,6%, à 1,0 milliard. Plus que par l'aéronautique civile, qui reprend à mesure de l'augmentation du trafic aérien après la pandémie de Covid-19, la hausse s'explique par "la bonne dynamique de l'activité spatiale", affirme le groupe dans un communiqué.

L'activité de Défense et sécurité, la plus importante du groupe, est elle en baisse de 1,1% à taux de change et périmètre constants, à 1,95 milliard d'euros, en raison d'"effets prévus de phasage de plusieurs contrats" et d'une comparaison défavorable avec trois premiers mois fastes en 2021. La troisième division, Identité et sécurité numériques (cybersécurité, documents biométriques), progresse de son côté de 16,1%, à 739 millions d'euros.

Thales table pour 2022 sur un chiffre d'affaires compris entre 16,6 et 17,2 milliards d'euros et une marge opérationnelle comprise entre 10,8 et 11,1%. Ces prévisions prennent en compte la suspension des activités de Thales en Russie, qui représente moins de 1% de son activité. Les prises de commandes affichent, elles, une baisse de 4%, à 3,0 milliards d'euros. Elles sont "logiquement inférieures à celles du premier trimestre 2021, qui avait enregistré quatre grands contrats de plus de 100 millions d'euros", selon le PDG Patrice Caine, cité dans le communiqué.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans cette région, la SNCF annonce un retard de 30 minutes... pour tous les trains
La somme affolante à laquelle s’est vendu le plus gros diamant bleu du monde
Chaussures et bottes de sécurité Made in France
CAC 40 : la prudence est de mise avec une avalanche de résultats trimestriels
Samsung Electronics : un chiffre d'affaires record, dopé par la demande en puces et en smartphones

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles