La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 830,33
    +173,49 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Plongeon du bitcoin à 25000$: les ennemis de la crypto jubilent, les partisans aussi

La reine des cryptomonnaies s’est (encore) lourdement vautrée. Entraînant comme toujours le reste du marché dans son mouvement. Malgré les milliers de milliards de dollars perdus dans la culbute, le spectacle ravit les détracteurs. Paradoxalement, la situation conforte aussi nombre d’adeptes.

Renversant. Le cours du bitcoin a heurté le plancher ce jeudi à 25 500$, un niveau plus vu depuis décembre 2020. La plus célèbre des cryptomonnaies s’est relevée, sonnée. Un BTC s’échange à l’heure d’écrire ces lignes contre 29 260$ (-4 % sur 24h). Laborieux visiblement, de retrouver le seuil symbolique des 30.000 $.

À la vue de cette chute, ses cousines numériques ont rougi aussi. L’ETH d’Ethereum perd près de 10 %, le SOL de la blockchain Solana affiche -13 %. Ça ressemble à un bain de sang. La métaphore n’a rien d’excessif, des sommes d’argent se comptant en milliers de milliards disparaissent réellement. Et ce depuis plusieurs jours. La catastrophe du stablecoin Terra (UST) n’ayant évidemment pas aidé.

Mais cette culbute de bitcoin s’est accompagnée d’un tsunami de commentaires, des centaines de milliers de gazouillis ont inondé Twitter, le cybercafé du Commerce, évoquant le #cryptocrash, le #cryptowinter (en référence à l’hiver 2018 qui a jeté un froid sur les investisseurs novices en monnaies numériques), la capitulation (cet autre concept de la sphère crypto où tout le monde battrait en retraite loin de jetons virtuels). Les médias généralistes jetant de l’huile sur le feu,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles