Marchés français ouverture 4 h 20 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 679,84
    -546,24 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0526
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 619,76
    -116,68 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    16 068,16
    -350,91 (-2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,69
    -5,47 (-1,35 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

En pleine épidémie de bronchiolite, ce département dispose enfin d'une pédiatre libérale

Pixabay

Les parents de jeunes enfants de l'Indre ont pu pousser un ouf de soulagement. Alors que les services de pédiatrie hospitalière sont en crise en France depuis plusieurs semaines, le département peut en effet enfin compter sur les services d'une professionnelle des soins aux plus jeunes. Établie à Argenton-sur-Creuse, Eleni Kanavoura est arrivée il y a deux mois grâce à une convention d'aide à l'installation, rapporte France Bleu Berry, jeudi 3 novembre.

Dans la maison de santé de la petite commune, un panneau indique la présence de l'unique pédiatre libérale du département. "C'est ce que m'a confirmé l'Ordre des médecins lors de mon arrivée", explique-t-elle à nos confrères. Originaire de Grèce, Eleni Kanavoura est arrivée dans la région d'Orléans il y a deux ans. "Vous avez vraiment besoin de spécialistes alors on a décidé de venir avec mon mari et nos trois enfants. Je trouve ça incroyable, c'est vraiment un désert médical", constate-t-elle.

Or, en pleine épidémie de bronchiolite, elle ne chôme pas. "Mais au début, ça a été difficile. Les gens ne savaient pas que j'étais là et ils n'avaient pas l'habitude d'emmener leurs enfants chez un pédiatre", raconte la pédiatre. Depuis, les cas ont explosé. "La demande est énorme donc j'ouvre des créneaux pour des urgences chaque jour, c'est plus facile pour les parents. Si un enfant est vraiment malade, il peut venir sans rendez-vous", précise-t-elle.

En s'installant dans l'Indre, la professionnelle de santé a souhaité un cadre de vie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crash : un avion de ligne a plongé dans le lac Victoria en Tanzanie
Bientôt 40% de logements sociaux et intermédiaires à Paris ?
COP27 : Les banques doivent "cesser de soutenir le développement du charbon, du pétrole et du gaz", exhortent 14 maires de grandes villes
Services publics : pour plus de six Français sondés sur dix, ils fonctionnent mal, ou très mal
Pour Bruno Le Maire, il n'y a pas eu de "profiteurs de l'inflation dans l'alimentaire"