Marchés français ouverture 4 h 55 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 603,85
    +361,64 (+1,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,2098
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    29 499,36
    +636,59 (+2,21 %)
     
  • BTC-EUR

    30 439,25
    -145,97 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    721,89
    -13,25 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Ce pistolet médical tisse une toile protectrice, sans contact, pour couvrir les brûlures

·2 min de lecture

Vous avez sans doute déjà souffert d'une brûlure due à un accident domestique. S'impose alors une étape délicate : il faut la panser, à grand renfort de tulles gras. Ce qui ne manque pas de raviver la douleur, jusqu'au prochain bandage. Imaginez donc la torture en cas de blessure plus sévère, qui nécessite de changer régulièrement de pansement. C'est ce que cherchent à éviter les concepteurs du SpinCare, de la société israélienne Nanomedic, rapporte The Guardian. Ce "pistolet médical" permet le tissage d'une toile protectrice — un "substitut de peau" respirant —, à distance, pour couvrir les brûlures et autres blessures, grâce à la technique de l'électrofilage.

Avec cette innovation, Nanomedic entend remplacer les bandages traditionnels dans le traitement des brûlures superficielles. Le dispositif permettrait aux patients de bénéficier de davantage de mobilité — et même de prendre une douche —, accélérant la guérison. Il offre également aux médecins la possibilité d'observer l'évolution de la blessure sans la toucher. The Guardian rapporte que le pistolet Spincare est déjà utilisé pour traiter les brûlures dans plusieurs hôpitaux européens, avec des résultats probants. "Vous avez ce beau truc blanchâtre sur la peau qui est assez robuste et semble s'adapter à la plupart des choses", s'enthousiasme Baljit Dheansa, un médecin britannique spécialiste des brûlures, relayé par le quotidien.

A lire aussi — 5 innovations technologiques prometteuses portées par l'armée française

"L'idée de protéger une plaie et de laisser la nature faire ce qu'elle fait", poursuit Baljit Dheansa. "Bien que ce ne soit pas absolument nouveau, dans le sens où il s'agit d'un pansement qui reste collé, c'est une nouvelle façon de l'appliquer. Et à certains égards, c'est probablement un peu plus facile". Le "pistolet médical" de Nanomedic serait toutefois moins efficace pour les blessures profondes.

En outre, s'il offre davantage de confort aux patients, le "pistolet" de Nanomedic n'est pas tout à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Facebook a censuré les discussions de ses employés sur l'opportunité de bannir Donald Trump du réseau alors qu'il incitait à l'insurrection
C'est bientôt la fin pour le réseau Free Wifi confirme Xavier Niel
Le rythme de vaccination va rejoindre celui des autres pays "dans les prochains jours", promet Olivier Véran
Dans cette vidéo, une Tesla Model 3 fait un voyage de 576 km à travers la Californie presque sans intervention humaine
A Singapour, les données de l'application de suivi des cas contacts accessibles à la police