Marchés français ouverture 3 h 24 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1826
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 113,00
    -91,69 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    34 167,18
    +678,33 (+2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    996,02
    +20,13 (+2,06 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Pinault et Pigasse s'associent pour lancer un SPAC dédié au divertissement

·1 min de lecture
PINAULT ET PIGASSE S'ASSOCIENT POUR LANCER UN SPAC DÉDIÉ AU DIVERTISSEMENT

PARIS (Reuters) - La holding familiale de la famille Pinault et celle de Matthieu Pigasse ont annoncé mercredi la création d'I2PO, un SPAC dédié à l’industrie du divertissement et des loisirs avec une levée de fonds initiale de 250 millions d'euros.

Ce montant pourra être "porté à 300 millions d'euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension", précise un communiqué.

Ce SPAC sera dirigé par Iris Knobloch, présidente du conseil d'administration et directrice générale d'I2PO.

Un SPAC ("Special Purpose Acquisition Company") est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier.

François Pinault, le père du PDG de Kering François Henri-Pinault, a investi au mois de mars dans un SPAC mis sur pied par l'ancien patron du Credit Suisse, Tidjane Thiam.

Bernard Arnault, le patron de LVMH - principal rival de Kering -, s'est quant à lui impliqué en février dans un SPAC, axé sur le secteur européen des services financiers, avec l'ancien administrateur délégué d'Unicredit, Jean-Pierre Mustier.

(Reportage Nicolas Delame)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles