Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 309,06
    +743,81 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Paris : Anne Hidalgo justifie la flambée de la taxe foncière

Julien Sarboraria

La hausse de 52% de la taxe foncière à Paris permettra à la mairie d'investir 1,2 milliard d'euros supplémentaires d'ici la fin du mandat d'Anne Hidalgo en 2026, a annoncé lundi 13 mars la maire, sans convaincre ses adjoints écologistes absents du point-presse. C'est une "augmentation de 400 millions de plus par année par rapport aux rythmes sur lesquels nous nous étions engagés", a affirmé l'élue socialiste qui érige "l'accélération de la révolution écologique" en principale priorité. Et de se défendre dans les colonnes des Échos : "Il faut aussi noter que le taux de la taxe foncière passe de 13,5 % à 20,5 % dans une ville où il n'avait pas augmenté depuis 2011. Il est deux fois plus faible que la moyenne des grandes villes." Une hausse de la taxe foncière qui va permettre à la ville de "boucler le budget le plus ambitieux depuis vingt ans avec une épargne brute de 876 millions d'euros et un autofinancement important de nos investissements".

Parmi ses objectifs à l'horizon 2050, la mairie se fixe ainsi celui de 20% des toits équipés de panneaux photovoltaïques. "Nous continuerons à donner plus de place à la nature en doublant le nombre d'arbres plantés", affirme aussi Anne Hidalgo. Piscines, crèches, espaces verts, pistes cyclables: "le détail de ces investissements sera décliné à l'occasion du budget supplémentaire" en juillet, a indiqué le premier adjoint (PS) Emmanuel Grégoire. Avec l'objectif de 40% de logements sociaux et abordables à l'horizon, "l'effort en matière de logement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Assemblée nationale refuse la retransmission vidéo de la réunion décisive sur les retraites mercredi
Sous-marins : la Russie accuse les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni d'orchestrer "des années de confrontation" en Asie
La Chine déploie deux navires de guerre à missiles guidés
Le cerveau de la fraude à la taxe carbone se présente aux législatives
Covid-19 : l’hôpital peut-il tenir en cas de nouvelle pandémie ?