La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 833,60
    -220,34 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0807
    -0,0104 (-0,95 %)
     
  • Gold future

    1 879,20
    -51,60 (-2,67 %)
     
  • BTC-EUR

    21 631,09
    -576,20 (-2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,26
    -1,60 (-0,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,26
    -2,62 (-3,45 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    11 985,51
    -215,31 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    4 126,46
    -53,30 (-1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2055
    -0,0174 (-1,42 %)
     

Pékin juge "inacceptable" l'imposition de tests Covid aux voyageurs en provenance de Chine

Pixabay

"Certains pays ont mis en place des restrictions à l'entrée visant uniquement les voyageurs en provenance de Chine. Cela est dénué de base scientifique et certaines pratiques sont inacceptables", a fustigé une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning, mardi 3 janvier 2023. La Chine pourra "prendre des contre-mesures, selon le principe de réciprocité". Dans des recommandations, un comité d'experts sanitaires des 27 membres de l'UE (Comité de sécurité sanitaire) a plaidé mardi à Bruxelles pour l'imposition de tests aux voyageurs venant de Chine "à une écrasante majorité", selon un porte-parole de la Commission européenne.

Ils ont aussi étudié le port du masque, le contrôle des eaux usées des avions et des tests accrus, avec séquençage génomique, dans les aéroports d'arrivée, en vue d'identifier d'éventuels nouveaux variants. "Ces mesures devraient être ciblées sur les vols et les aéroports les plus appropriés et être mises en œuvre de manière coordonnée (à travers l'UE) pour garantir leur efficacité", a précisé le porte-parole. Une nouvelle réunion européenne est prévue mercredi sur ce sujet. L'Autriche a annoncé mardi sa décision d'analyser les eaux usées des avions en provenance de Chine. A Washington, le porte-parole de la diplomatie américaine a pour sa part assuré que l'exigence américaine de présenter aux frontières du pays un test négatif au Covid-19 pour les voyageurs venant de Chine se fondait "uniquement sur la science" et n'était fondée que "sur des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La consommation de vin chute en France, les jeunes préfèrent la bière
Le risque de coupures de courant cet hiver "semble s'écarter", estime Olivier Véran
Pénuries: le gouvernement interdit la vente de paracétamol en ligne
Covid-19 : un rapport confidentiel accable le ministère de la Santé
L'inflation ralentit à 5,9 % en décembre contre 6,2 % en novembre