La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 074,21
    -77,80 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    13 004,52
    -98,03 (-0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0188
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    23 044,81
    -515,35 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,74
    -14,07 (-2,46 %)
     
  • S&P 500

    4 289,10
    -16,10 (-0,37 %)
     

Orange s’apprête à enclencher la fin de l’ADSL

adsl
adsl

Après deux expérimentations visant à tester la fin du réseau cuivre en France, Orange s’apprête à appliquer son plan de fermeture à plus grande échelle. Mais son exécution prendra des années.

Les travaux pratiques vont bientôt démarrer pour Orange, dans le cadre de son plan de fermeture de son réseau cuivre, sur lequel reposent les accès à Internet en ADSL. L’opérateur historique, qui a signifié en décembre 2019 son désir de se désengager du réseau cuivre, pour basculer sur une infrastructure en fibre optique, souhaite s’y mettre dès l’année prochaine.

Et dans ce cadre, l’opérateur est d’ores et déjà en train de choisir les communes qui seront les premières à vivre la fermeture de la boucle locale cuivre — c’est-à-dire la portion du réseau qui existe entre la prise téléphonique de l’internaute et le central local. La date d’arrêt de ce premier lot se ferait de manière très progressive, avec plusieurs jalons jusqu’à l’échéance.

Une bascule qui touche 42 millions de locaux

Dans un document adressé au régulateur des télécommunications (Arcep) le 29 juillet 2022, Orange a donné un calendrier prévisionnel, qui organise cette transition jusqu’à la fin de l’année 2030. Le plan comprend quatre phases (annonce de la fin commerciale, puis l’arrêt effectif de l’offre, suivi de deux étapes semblables, cette fois sur la partie technique).

Ce document, transmis lors de la consultation publique sur cette fermeture de son réseau cuivre, table sur une bascule qui concernerait presque 42 millions de locaux dans tout le pays,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles