Marchés français ouverture 15 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9637
    -0,0051 (-0,53 %)
     
  • HANG SENG

    17 753,25
    -180,02 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 449,97
    -439,76 (-2,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,08
    -15,46 (-3,48 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Obsèques d'Elizabeth II : Eurostar, bus, avion... les prix des transports explosent

Pixabay

Vous comptiez vous rendre à Londres dans les jours à venir et avez tardé à prendre vos billets. Ou vous voulez tout simplement assister à un événement historique pour les obsèques de la reine Elizabeth II. C'est toujours possible, mais c'est très cher, à en croire Le Figaro. Et cela ne concerne pas seulement l'Eurostar. Les billets d'avion et de bus sont aussi touchés, essentiellement parce que tous les opérateurs en ont profité pour faire flamber leurs tarifs en les multipliant par deux voire trois. Selon nos confrères, la palme de la plus forte hausse est décernée à Air France. La compagnie aérienne facture un aller Paris-Londres à 389 euros lundi matin, le jour des funérailles de la reine. C'est plus de trois fois plus qu'en temps normal.

Interrogée par Le Figaro, la compagnie se justifie en indiquant que les vols étaient "déjà quasiment complets sur la période" avant le décès d'Elizabeth II, et que plusieurs rotations sont assurées. Alors, la solution la plus économique pourrait être le bus si vous souhaitez absolument vous rendre à Londres. Avec FlixBus, un trajet vers la capitale anglaise vous coûtera 60 euros. Plus raisonnable donc, mais c'est quasiment doublé par rapport au tarif normal qui est de 35 euros. FlixBus avoue que les réservations sont en hausse de 17% depuis l'annonce du décès de la souveraine et que les choses reviendront à la normale dès le 20 septembre.

Même constat du côté de BlaBlaCar qui note une hausse des réservations de 25% vers Londres, malgré les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Obsèques d'Elizabeth II : des bracelets distribués pour accéder au cercueil de la Reine revendus une petite fortune
Montres de luxe à Paris : les méthodes musclées ou "magiques" de ce voleur pour détrousser ces riches passants
Santé : les dépenses d'assurance maladie vont augmenter de plus de 3,5% en 2023
La mise en concurrence des lignes ferroviaires Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon relancée
Prix de l'énergie : les 30 piscines fermées en début de mois vont rouvrir