La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 965,11
    +1 390,35 (+2,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

"Il n'y avait plus d'autre solution": Coline Berry revient sur sa plainte pour viol contre son père

Esther Paolini
·2 min de lecture
Coline Berry-Rojtman, qui accuse d'inceste son père l'acteur Richard Berry, à la sortie de son audition par la brigade de protection des mineurs à Paris, le 11 février 2021  - Thomas SAMSON © 2019 AFP
Coline Berry-Rojtman, qui accuse d'inceste son père l'acteur Richard Berry, à la sortie de son audition par la brigade de protection des mineurs à Paris, le 11 février 2021 - Thomas SAMSON © 2019 AFP

Un "paradoxe d'amour et de souffrance". Pour la première fois depuis le début de l'affaire, Coline Berry est revenue en direct du micro d'Europe 1 sur les raisons qui l'ont poussée à porter plainte pour des faits d'inceste contre son père, l'acteur Richard Berry. Elle se dit aujourd'hui "prête à lui pardonner".

"Si j'en suis là, c'est que je n'attendais plus rien de lui. J'ai compris qu'il n'était pas capable de répondre à ma demande de reconnaissance des faits", explique la jeune femme à nos confrères.

Trouver la paix

Née de l'union entre Richard Berry et l'actrice Catherine Hiegel, Coline Berry a déposé plainte en janvier contre son père, dénonçant des faits de "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant" et de "corruption de mineur". Une enquête préliminaire a été ouverte le jour-même sur ces accusations remontant à 1984-1985 et donc potentiellement prescrites.

"La main, je lui ai tendue des dizaines et des dizaines de fois dans le privé. J'espère que par ce biais du tiers, de l'enquête, d'une autorité, arriver à une forme de paix", ajoute-t-elle.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"C'est toujours mon père et je l'aime"

La jeune femme dit n'avoir eu d'autres choix que celui du recours à la justice: "il y a un moment donné où il n'y a plus d'autre solution. (...) C'est le continuum d'une souffrance qui ne fait que s'additionner au fil des années."

Paradoxalement, Coline Berry dit ne pas haïr son père:

"C'est toujours mon père et je l'aime. Ce n'est pas parce qu'on fait des choses monstrueuses à un moment qu'on est un monstre."

Elle dit être en capacité de lui pardonner et affirme que Richard Berry lui a d'ailleurs déjà "demandé pardon. (...) Là, il nie les faits en bloc, mais ça n'est pas la réalité. Il a du mal à assumer."

Dans un long texte publié sur son compte Instagram début février, Richard Berry avait démenti "de toutes (ses) forces et sans ambiguïté ces accusations immondes". "Je n'ai jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline, ni avec aucun de mes enfants", avait assuré l'acteur.

Article original publié sur BFMTV.com