Marchés français ouverture 5 h 22 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 062,45
    +240,69 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1321
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    23 751,69
    +276,43 (+1,18 %)
     
  • BTC-EUR

    50 412,88
    -664,62 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,74
    +21,96 (+1,52 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

NEXANS : LA CROISSANCE SÉLECTIVE TIRE LA PERFORMANCE 2021

·20 min de lecture

COMMUNIQUÉ DE PRESSE _

NEXANS : LA CROISSANCE SÉLECTIVE TIRE LA PERFORMANCE 2021

  • Croissance continue des ventes malgré les tensions sur la chaîne d’approvisionnement

  • Objectifs 2021 confirmés

  • Premier jalon en fusion-acquisition dans le cadre de l’ambition stratégique 2022-2024 Nexans « Electrify the Future »

    • Croissance organique1 du chiffre d’affaires standard2 de +8,2 % sur les neuf premiers mois par rapport à l’année précédente, à 4 494 millions d’euros, reflétant une reprise dynamique et la croissance sélective liée au programme SHIFT, malgré des tensions sur la chaine d’approvisionnement. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires standard du Groupe augmente de +0,4 % par rapport au troisième trimestre 2020 à 1 382 millions d’euros

    • Sur les neuf premiers mois de 2021, croissance du chiffre d’affaires courant de +27,2 % à 5 448 millions d’euros en ligne avec l'inflation du prix du cuivre

    • Gestion maitrisée de l'inflation du coût des matières premières et des difficultés liées à la chaîne d'approvisionnement, sans impact significatif sur les marges

    • La demande alimente une croissance saine du carnet de commandes (+9 % par rapport à l’année précédente) dans l’ensemble des activités, notamment l’activité Haute Tension sous-marine dont le carnet de commandes ajusté s’établit à 1,5 milliard d’euros3

    • Inauguration de Nexans Aurora et mise en service de l'usine haute tension américaine de Charleston pour accompagner la transition énergétique

    • Ambition stratégique 2022-2024 de Nexans « Electrify the future » : premier jalon avec la signature d’un accord en vue de l'acquisition de Centelsa en Colombie4

    • Confirmation des objectifs 20215 grâce à une croissance sélective du chiffre d’affaires, à des réductions des coûts fixes et au programme SHIFT Performance

Paris, le 3 novembre 2021 – Nexans publie ce jour son information financière du troisième trimestre 2021. Commentant les réalisations du Groupe, Christopher Guérin, Directeur Général, a déclaré : « Nexans confirme sa trajectoire et sa dynamique de croissance solide soutenues par de nouveaux leviers de création de valeur autour de sa mission : « Electrify the future ». Grâce à l’amplification de nos solutions, nous avons initié notre ambition stratégique 2022-2024 et réalisé nos premiers succès avec un carnet de commandes en progression d'une année sur l'autre et la confirmation de nos objectifs financiers pour 2021 révisés à la hausse en juillet. Nexans dispose d'une feuille de route solide et claire pour devenir le « Pure player » de l'électrification. Au cours des dernières semaines :

  1. Nous avons inauguré, en présence de nos parties prenantes clés, notre nouveau navire Nexans Aurora qui est un actif important pour bâtir un système énergétique mondial plus sûr, plus durable et plus inclusif. Ce navire de pointe contribuera à libérer le potentiel énorme des énergies renouvelables en mer et de l'interconnexion sous-marine en complément de notre usine de fabrication de câbles sous-marins unique basée à Charleston, aux États-Unis.

  2. Nous avons franchi une première étape dans notre nouvelle ambition stratégique en annonçant le 10 septembre un accord d'achat d'actions avec Xignux SA en vue d’acquérir Centelsa4, un fabricant de câbles haut de gamme en Amérique latine. Cette opération sud-américaine emblématique et d’envergure internationale renforce la capacité de Nexans à servir les projets d'énergie renouvelable dans la région andine.

  3. Nous avons continué à lancer des innovations pour soutenir la création de valeur tout en renforçant nos engagements ESG en organisant le second Climate Day de Nexans et en proposant à l'Assemblée Générale des actionnaires l’élection de Laura Bernardelli en qualité d'administratrice indépendante.

Nexans s'efforce de répondre au mieux aux besoins de ses clients tout en s'engageant dans un avenir meilleur et en se concentrant sur la croissance en valeur pour toutes ses parties prenantes. »

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDÉ PAR MÉTIER

(en millions d’euros)
À cours des métaux standard
et cours de référence du cuivre de 5 000€/t

9M 2020

9M 2021

Croissance organique
9M 2021 vs
9M 2020

Croissance organique
T3 2021 vs
T3 2020

Bâtiment et Territoires

1 832

1 872

+3,0 %

-1,5 %

Industrie et Solutions

898

1 007

+13,5 %

+3,1 %

Télécommunication et Données

322

241

+5,4 %

+11,3 %

Haute Tension et Projets

534

520

-6,0 %

+8,0 %

Autres

716

854

+27,8 %

-6,8 %

Total Groupe

4 302

4 494

+8,2 %

+0,4 %

I. Faits marquants des neuf premiers mois de 2021 et contexte opérationnel général

Croissance organique de +8,2 % durant les neuf premiers mois de 2021 par rapport à la même période de 2020

  • Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2021 s’élève à 4 494 millions d’euros à cours des métaux standard, en hausse organique de +8,2 % par rapport aux neuf premiers mois de 2020, et de +0,4 % au troisième trimestre 2021 par rapport au troisième trimestre 2020. Cette croissance témoigne de la solide dynamique depuis le début de l’année et de la croissance sélective liée au programme de transformation SHIFT, en dépit des tensions sur la chaîne d’approvisionnement et de la saisonnalité du troisième trimestre.

  • Nexans a démontré une croissance saine de son carnet de commandes dans tous ses segments grâce à une dynamique commerciale et à la poursuite de la sélectivité risque-rendement. Le carnet de commandes augmente de +9 % par rapport à la même période de 2020, grâce à la croissance de la demande.

  • Le suivi rigoureux de l'inflation du coût des matières premières et la gestion des pénuries d'approvisionnement ont été assurés par : i) le mécanisme de répercussion des coûts et par d'autres mesures d'atténuation intégrées aux activités, telles que la couverture des matériaux non ferreux ou des prix des matériaux (cuivre et aluminium), et ii) le modèle unique SHIFT Performance de Nexans, qui permet de faire preuve d'agilité tout en réduisant les volumes pour se concentrer sur les clients/produits porteurs de valeur.

Plan de transformation 2019-2021 : étapes finales

  • Confirmation des objectifs 2021 pour l’EBITDA, le ROCE et la génération de trésorerie (free cash-flow) avant fusions, acquisitions et opérations de capital grâce aux performances de l’ensemble des activités.

  • Au cours du trimestre, le Groupe a poursuivi le programme de transformation SHIFT dans ses activités afin d’améliorer davantage les coûts et la productivité, tout en suivant de près l'approvisionnement et la hausse des coûts des matières premières.

  • Nexans a dévoilé son deuxième navire câblier, le Nexans Aurora, à ses clients et partenaires lors d'une cérémonie à Halden en Norvège. L'usine de Charleston aux États-Unis a été mise en service et a poursuivi la fabrication de câbles haute tension pour le projet de ferme éolienne offshore Seagreen en Écosse.

Ambition stratégique 2022-2024 : premières étapes franchies en matière dacquisition

Durant la période, le Groupe a commencé à mettre en place les fondations de ses trois principaux piliers :

  • Simplifier pour amplifier : Nexans a annoncé sa première opération de fusion-acquisition en cohérence avec son ambition stratégique de devenir un « Pure Player » de l’électrification. Le Groupe a signé un accord d'achat d'actions avec Xignux en vue d'acquérir Centelsa, un fabricant de câbles de premier plan implanté en Colombie et spécialisé dans les activités Bâtiment et Réseaux de distribution d’énergie. Centelsa, acteur d’envergure internationale, a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 250 millions de dollars en 2020 et affiche une valeur d'entreprise de 225 millions de dollars. La réalisation de la transaction est soumise aux autorisations réglementaires et devrait avoir lieu au cours du premier semestre 2022.

  • Transformer et innover : le Groupe a activement progressé dans la mise en œuvre du programme SHIFT Prime dans son activité Bâtiment. Nexans a intensifié son programme d'innovation en lançant MOBIWAY UN'REEL au cours du trimestre. Cette solution permet une installation plus simple et plus intelligente d'une large gamme de câbles. Le Groupe a également poursuivi sa feuille de route en matière d'innovation avec le déploiement de VIGISHIELD, qui offre aux clients une protection connectée et complète contre le vol de câbles.

  • Évoluer pour renforcer la performance : le Groupe a initié la réduction de son exposition à la métallurgie.

II. Chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2021 par Business Group

| BÂTIMENT & TERRITOIRES : +8,4 % durant les neuf premiers mois de 2021 à données comparables6 grâce à une croissance sélective dans des marchés dynamiques

Le chiffre d’affaires du segment Bâtiment et Territoires s'élève à 1 872 millions d’euros à cours des métaux standard durant les neuf premiers mois de 2021, en hausse organique de +3,0 % et de +8,4 % à données comparables5 par rapport à la même période de 2020. La dynamique a été soutenue dans les marchés de la construction en Europe et en Amérique latine tout au long de la période. Cette tendance a été portée par une bon niveau d’utilisation des usines et une poursuite de la croissance sélective, conformément au programme SHIFT Performance, ainsi que par le lancement du programme SHIFT Prime afin d'améliorer encore davantage les marges.

Au troisième trimestre 2021, le chiffre d'affaires a reculé de -1,5 % en raison de la fermeture de l'usine de Chester aux États-Unis en juin 2020. À données comparables, le chiffre d'affaires a augmenté de +3,2 % au troisième trimestre 2021, reflétant une demande robuste en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et au Moyen-Orient, malgré la saisonnalité du troisième trimestre

Le segment Bâtiment a bénéficié au troisième trimestre d'une forte demande dans toutes les zones géographiques et d'une solide reprise du marché de la construction tout au long des neuf premiers mois de l'année. L'activité du segment Territoires (Réseau de distribution d’énergie) a ralenti sur la période en raison du renouvellement en cours de contrats cadres en Europe et d'un effet de base défavorable au Canada, qui avait bénéficié de renouvellements de contrats l'année dernière.

Les tendances pour les neuf premiers mois par zone géographique sont les suivantes :

  • En Europe, l'activité est en hausse de +5,5 % durant les neuf premiers mois de 2021 par rapport à 2020 et de +2,0 % au troisième trimestre grâce à une dynamique soutenue, notamment dans les activités de câbles de construction en France, en Suède et en Espagne.

  • L'Amérique du Sud est en forte progression de +27,1 % sur les neuf premiers mois et de +4,5 % au troisième trimestre. La région a bénéficié d'une croissance à deux chiffres au Pérou et au Brésil, grâce à la reprise de l'activité construction, à des carnets de commandes robustes et à l'amélioration de la situation sanitaire et politique. Le Chili a bénéficié de projets depuis le début de l'année.

  • L'Asie-Pacifique enregistre une baisse de -4,7 % sur les neuf premiers mois de 2021 et de -1,7 % au troisième trimestre 2021. La Nouvelle-Zélande continue d'afficher une croissance solide, notamment grâce aux Réseaux de distribution d’énergie, tandis que l'Australie a souffert d'un ralentissement de la demande intérieure causé par de nouvelles mesures de confinement liées à la Covid-19, ainsi que par des difficultés d'approvisionnement et de transport.

  • L'Amérique du Nord est en recul de -30,4 % au cours des neuf premiers mois en raison de la fermeture de l'usine de Chester aux États-Unis en 2020, à la suite de l'analyse du programme SHIFT. À données comparables, le chiffre d’affaires augmente de +13,6 % durant les neuf premiers mois, porté par des conditions de marché favorables au Canada.

  • Le Moyen-Orient et l'Afrique progresse de +13,0 % au cours des neuf premiers mois et de +5,0 % au troisième trimestre 2021, grâce à des ventes records en Turquie et solides au Maroc et au Ghana, qui ont plus que compensé le recul au Liban, où la situation géopolitique s’est détériorée au premier semestre et reste incertaine pour les mois à venir.

| INDUSTRIE & SOLUTIONS : +13,5 % durant les neuf premiers mois de 2021, une croissance solide malgré des difficultés liées à la chaîne d’approvisionnement

Le chiffre d'affaires du segment Industrie et Solutions s'établit à 1 007 millions d'euros à cours des métaux standard durant les neuf premiers mois de 2021, en croissance organique de +13,5 % par rapport à l'année précédente, porté par un premier semestre record de l’activité Harnais automobiles. Au troisième trimestre 2021, la croissance ressort à +3,1 %, reflétant une solide dynamique dans l’activité d’Automatisme industriel, tandis que l'activité Harnais automobiles a été légèrement affectée par la pénurie de semi-conducteurs.

Durant les neuf premiers mois de 2021, l’activité d’Automatisme industriel enregistre une nette augmentation (+38,3 % par rapport à la même période de 2020), portée par la demande en Europe et en Chine. Le chiffre d’affaires des Infrastructures et matériels ferroviaires est en repli de -7,5 % par rapport aux neuf premiers mois de 2020 du fait du recul de la demande en Asie. L'activité Aérospatial et Défense a fortement rebondi avec une hausse du chiffre d’affaires de +9,1 % au cours des neuf premiers mois. Après plusieurs trimestres d'activité dynamique, l'activité des Fermes éoliennes marque une baisse (-23,9 % par rapport à la même période de l’année dernière) compte tenu de la hausse des matières premières.

Grâce à un premier semestre record, l'activité Harnais automobiles progresse de +29,9 % au cours des neuf premiers mois de 2021. L'activité a bien résisté au troisième trimestre grâce au positionnement premium, et ce, malgré la pénurie de semi-conducteurs.

| TÉLÉCOMMUNICATIONS & DONNÉES : +5,4 % durant les neuf premiers mois de 2021, poursuite de la reprise portée par le segment Câbles et Systèmes LAN

Le chiffre d’affaires de l'activité Télécommunications et Données s'élève à 241 millions d’euros à cours des métaux standard durant les neuf premiers mois de 2021, en hausse organique de +5,4 % par rapport à la même période de 2020 (en excluant Berk Tek cédé au troisième trimestre 2020) et en hausse de +11,3 % au troisième trimestre 2021 grâce au rebond de la demande dans les trois segments.

Le segment Câbles et systèmes LAN enregistre un rebond organique de +20,7 % durant les neuf premiers mois de 2021 et de +8,8 % au troisième trimestre 2021 grâce à la reprise en Asie et en Europe.

Le segment Infrastructures Télécom est en baisse de -2,0 % sur les neuf premiers mois de 2021, mais en hausse de +11,3 % au troisième trimestre, en ligne avec la dynamique observée au deuxième trimestre grâce à la reprise de la France et de la Belgique qui ont plus que compensé la faible demande dans les pays nordiques. Les mesures de réduction des coûts et de compétitivité ont permis d’atténuer la pression sur les prix.

Le chiffre d’affaires de l’activité Télécommunications spéciales (sous-marines) a poursuivi sa lancée, en hausse de +11,0 % depuis le début de l’année et de +13,9 % au troisième trimestre grâce à la position de leader de Nexans.

| HAUTE TENSION & PROJETS : -6,0 % sur les neuf premiers mois de 2021, retour de la croissance comme attendu au troisième trimestre (+8,0 %) ouvrant la voie à une bonne fin d'année – carnet de commandes ajusté de l’activité sous-marine7 à 1,5 milliard d'euros.

Le chiffre d’affaires de l’activité Haute Tension et Projets baisse de -6,0 % par rapport aux neuf premiers mois de 2020 et s'établit à 520 millions d’euros, en raison du séquencement des projets et d’une base de comparaison défavorable au premier semestre 2020, qui avait bénéficié de trois contrats de réparation. La croissance est de +8,0 % au troisième trimestre 2021, reflétant le séquencement des projets et la montée en puissance de l'usine de Charleston aux États-Unis qui compensent la maintenance du navire Skagerrak. L’inauguration du navire câblier ultramoderne Nexans Aurora a eu lieu en septembre 2021 en présence de clients et de représentants du gouvernement.

En adéquation avec les principes d’exécution irréprochable et rigoureuse du Groupe, des progrès ont été réalisés sur les projets d’interconnexion NSL et Crète-Attique, ainsi que sur les projets EPCI de fermes éoliennes offshore de Seagreen et Dolwin6 qui associent la production de câbles haute tension sous-marins et terrestres à des services d’ingénierie et d’installation. Le carnet de commandes ajusté de l’activité sous-marine6 s’établit à 1,5 milliard d'euros à fin septembre, en hausse de +6,6 % par rapport à fin juin 2021, et les usines de Halden et de Charleston sont entièrement chargées jusqu’à la fin de l’année. L'activité d’appels d’offres est restée robuste, tant pour les interconnexions que pour les projets éoliens. Bénéficiant de son modèle EPCI clé en main, le Groupe s’est vu confier des services après-vente pour les lignes sous-marines Kintyre-Hunterston et Parkwind, tandis que la solution révolutionnaire de câble haute tension dynamique pour eaux profondes de Nexans a été choisie pour le projet Jansz-Io Compression.

| AUTRES

Le segment Autres activités, qui correspond pour l’essentiel aux ventes de fils de cuivre et comprend les coûts de structure centraux ne pouvant être affectés à d’autres segments notamment l’impact de la norme IFRS 16 pour les actifs non dédiés à des activités, affiche au cours des neuf premiers mois de 2021 un chiffre d’affaires de 854 millions d’euros à cours des métaux standard, en hausse de +27,8 % par rapport à la même période de 2020, principalement grâce à la forte demande de fils de cuivre en Amérique du Nord. Le segment enregistre une baisse de -6,8 % au troisième trimestre, reflétant le suivi et la réduction des ventes externes de cuivre par le Groupe.

III. Perspectives 2021

Compte tenu de la performance des neuf premiers mois, de l'évolution des tendances macroéconomiques et dans l’hypothèse d’une absence d'impact significatif lié à la Covid-19 et à la hausse des prix des métaux, le Groupe confirme ses objectifs pour 2021, revus à la hausse en juillet dernier :

  • un EBITDA entre 430 et 460 millions d’euros ;

  • une rentabilité des Capitaux Employés (ROCE) entre 13 % et 15 % ;

  • une génération de trésorerie (free cash-flow) avant fusions, acquisitions et opérations de capital entre 100 et 150 millions d’euros.

IV. Prise en compte des enjeux Sociaux, Environnementaux et de Gouvernance liés à notre activité

Au troisième trimestre, Nexans a accompli des progrès significatifs dans le cadre de son ambitieuse stratégie de responsabilité sociale d'entreprise et de son engagement à contribuer à la neutralité carbone :

  • Nexans a réuni les acteurs majeurs de l’énergie dans les pays nordiques pour lutter contre le changement climatique lors de son second Nexans Climate Day à Stockholm. Conçu comme un débat ouvert entre ceux appelés à concevoir l’électrification du futur, le Nexans Climate Day sur le thème « Électrification durable – Faire de la vision climatique une réalité » a réuni des experts mondiaux de l’énergie afin d’aborder les défis posés par l’électrification durable du monde, ainsi que le rôle clé du secteur énergétique dans la lutte contre le changement climatique.

  • Dans le cadre de ses pratiques d’achats responsables, le Groupe a adhéré au Copper Mark en tant que partenaire engagé à promouvoir une production de cuivre durable. Nexans est le premier fabricant de câbles à adhérer à cette organisation, en ligne avec les objectifs des Nations Unies.

  • Au niveau de la gouvernance, sur recommandation du Comité des Nominations et du Gouvernement d’Entreprise, le Conseil d'administration de Nexans a décidé de nommer Laura Bernardelli en tant que Censeur et de proposer à l'Assemblée Générale Annuelle du 11 mai 2022 son élection en tant qu'administratrice indépendante. Si elle est élue, Laura Bernardelli succédera à Kathleen Wantz-O'Rourke.

V. Faits marquants de la période subséquents au 30 septembre

14 octobre – TotalEnergies choisit les trackers Nexans pour recycler une décharge en ferme solaire. Les trackers solaires innovants Nexans Keylios ont été installés sur le site de La Fénasse, une ancienne décharge communale située près de Béziers dans l'Hérault, actuellement en cours de conversion en ferme solaire photovoltaïque (PV) de 1,6 MW.

5 octobre – Nexans a remporté auprès de Parkwind un contrat portant sur la fourniture de services clés en main de continuité d'activité à quatre des parcs éoliens offshore de l'opérateur en Belgique. Dans le cadre de ce partenariat de cinq ans, Nexans fournira une gamme de services, notamment les études techniques préliminaires pour de potentiels scénarios de réparation, des inspections périodiques des pièces de rechange ou encore des réparations d'urgence à partir d'un navire sur les câbles d'interconnexion et d'exportation.

4 octobre – Nexans s’est vu attribuer un important contrat clé en main portant sur la fourniture et la pose d’une solution révolutionnaire de câble haute tension dynamique pour eaux profondes, destinée au projet Jansz-Io Compression (J-IC), exploité par Chevron Australie.

~ ~ ~

Une conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 9h (heure de Paris). Pour participer :

Accès au webcast :
https://channel.royalcast.com/landingpage/nexans/20211103_1/

Accès à la conférence audio :
Nous vous invitons à vous connecter 10 à 20 minutes avant le début de la conférence.

  • Standard international : +44 (0) 33 0551 0200

  • France +33 (0) 1 7037 7166

  • Royaume-Uni : +44 (0) 33 0551 0200

  • États-Unis : +1 212 999 6659

Code de confirmation : Nexans.

~ ~ ~

Calendrier financier

16 février 2022 : Résultats financiers 2021

À propos de Nexans

Depuis plus d’un siècle, Nexans joue un rôle crucial dans l’électrification de la planète et s’engage à électrifier le futur. Employant environ 25 000 personnes dans 38 pays, le Groupe mène la charge vers le nouveau monde de l’électrification : plus sûr, durable, renouvelable, décarboné et accessible à tous. En 2020, Nexans a généré 5,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires standard.
Le Groupe est un leader dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services à travers quatre grands domaines d’activité : Bâtiment & Territoires, Haute Tension & Grands Projets, Industrie & Solutions et Télécommunications & Données.
Nexans a été le premier acteur de son industrie à créer une Fondation d’entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l'accès à l'énergie pour les populations défavorisées à travers le monde. Le Groupe s’engage à contribuer à la neutralité carbone d’ici 2030.

Nexans. Électrifier le futur.

Nexans est coté sur le marché Euronext Paris, compartiment A.
Pour plus d’informations, consultez le site www.nexans.com

Contacts :

Relations Investisseurs



Aurélia Baudey-Vignaud
Tél. : +33 (0)1 78 15 03 94
aurelia.baudey-vignaud@nexans.com



Élodie Robbe-Mouillot
Tél. : +33 (0)1 78 15 03 87
elodie.robbe-mouillot@nexans.com

Communication



Catherine Garipoglu
Tél. : +33 (0)1 78 15 04 78
catherine.garipoglu@nexans.com



Minaa El Baz
Tél. : +33 (0)1 78 15 04 65
minaa.el_baz@nexans.com

Note : les écarts éventuels sont liés aux arrondis.

Les informations de nature prospective contenues dans ce communiqué sont fonction de risques et incertitudes, connus ou inconnus à ce jour, qui peuvent avoir un impact significatif sur les performances futures de la Société.

Le lecteur est invité à consulter le site Internet du Groupe sur lequel sont disponibles les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2020 et le document d’enregistrement universel où figurent les facteurs de risque du Groupe.

1 Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2021 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux standard, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux standard, les effets de change s’élèvent à +5 millions d’euros, et les effets de périmètre à -152 millions d’euros.
2 Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants (cours de référence de 5 000 €/t et de 1 200 €/t respectivement).
3 Carnet de commandes de l’activité sous-marine ajusté des contrats sécurisés non mis en vigueur.
4 La réalisation de la transaction est soumise aux autorisations réglementaires.
5 Confirmation des objectifs pour l’EBITDA, le ROCE et la génération de trésorerie (free cash-flow).
6 Hors usine américaine de Chester fermée en 2020
7 Carnet de commandes de l’activité sous-marine ajusté des contrats sécurisés non entrés en vigueur.

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles