La bourse ferme dans 6 h 22 min
  • CAC 40

    6 259,85
    -98,89 (-1,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 654,60
    -53,79 (-1,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0714
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 854,90
    +7,10 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    27 287,55
    -1 227,49 (-4,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    652,81
    -22,07 (-3,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,85
    -0,44 (-0,40 %)
     
  • DAX

    14 011,94
    -163,46 (-1,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 463,31
    -50,13 (-0,67 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2488
    -0,0100 (-0,80 %)
     

Netflix visé par une plainte de certains de ses actionnaires

Netflix attaqué par certains de ses actionnaires. La plateforme de streaming est visée par une plainte pour les avoir trompés au sujet du déclin du nombre d'abonnés au service, une nouvelle qui a fait chuter le prix du titre. Le groupe californien a fait des déclarations "fausses et/ou trompeuses" et a caché certaines informations, estiment-ils d'après un communiqué publié mardi 3 mai. Les investisseurs lui reprochent notamment de ne pas avoir dit que "la croissance des acquisitions d'abonnés ralentissait, à cause, entre autres, du partage des comptes entre plusieurs clients et de la concurrence accrue d'autres services de streaming".

Netflix a annoncé le 19 avril avoir perdu 200.000 abonnés dans le monde au premier trimestre par rapport à fin 2021, une première depuis plus de 10 ans. Le prix de l'action a cédé "plus de 35%, pour finir à 226,19 dollars le 20 avril", notent les avocats chargés de l'action de groupe. Le géant du streaming, qui s'attend à perdre encore plus d'abonnés au printemps, a prévu de resserrer la vis du côté des partages d'identifiants et mots de passe, qui permettent à de nombreuses personnes de ne pas payer l'accès à la plateforme.

Il avait déjà annoncé en mars qu'il menait des tests au Chili, au Costa Rica et au Pérou pour faire payer à ses clients l'ajout de comptes supplémentaires à leur profil. Mais dans ses prévisions pour le premier trimestre, Netflix avait prévu de gagner 2,5 millions d'abonnés supplémentaires - et les analystes en escomptaient encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit Agricole voit la guerre en Ukraine peser lourdement sur ses bénéfices
Air France-KLM divise sa perte par trois et se montre optimiste pour l'été à venir
CAC 40 : forte hausse attendue suite aux annonces sans surprise de la FED
TikTok veut mettre en place un système de partage de revenus avec les créateurs les plus en vus
Face à l'inflation record, la Fed relève ses taux de façon agressive

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles