La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0871
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 188,19
    +63,14 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    522,42
    +3,63 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Netflix : vers une offre gratuite avec publicité ?

Pixabay

Tout va bien pour Netflix, mieux en tout cas qu’au début de l’année dernière, puisque la plateforme américaine a dévoilé il y a quelques jours qu'elle comptait désormais 230,75 millions d'abonnés, avec surtout un gain de 7,66 millions nouveaux téléspectateurs entre octobre et décembre. Après avoir lancé également une offre moins onéreuse avec publicité, qui peinait à séduire fin 2022, Netflix ne semble pas fermée à lancer une nouvelle offre, relaie PhonAndroid. Si rien n'est encore acté, le co-PDG du groupe, Ted Sarandos, "garde un œil" sur une offre gratuite.

Il s'agirait en effet d'une offre de "télévision gratuite avec publicité", appelée aussi FAST, qui permettrait à un abonné de bénéficier de ses services gratuitement grâce au financement par la publicité. "Nous sommes ouverts à tous les modèles qui existent actuellement, mais nous avons beaucoup de pain sur la planche cette année, tant avec le partage payant qu'avec le lancement de la publicité et la poursuite de cette série de contenus que nous essayons d'offrir à nos membres. Nous gardons donc un œil sur ce segment, c'est certain, a déclaré le co-PDG précisément.

Cette offre serait une petite révolution et permettrait à la plateforme de se diversifier encore plus, car l'actuelle avec publicité, la "low cost Essentiel" facturée à 5,99 €, ne rencontre pas franchement un grand succès en tout cas aux Etats-Unis. Fin décembre, elle n'avait convaincu que 9% d'abonnés. D'autant que sur ces 9%, pratiquement la moitié (43%) des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelques salariés de TikTok peuvent biaiser l’algorithme pour choisir qu’une vidéo devienne virale
Lubrizol : l’incendie semble bien s’être déclaré sur le site, selon une expertise
Nickel, cobalt : Eramet se décidera au "premier trimestre 2023" sur un investissement avec BASF en Indonésie
Netflix fait le plein d’abonnés et s’envole sur le Nasdaq : le conseil Bourse
Qu'est-ce que le phénomène de cisaillement qui a entraîné une centaine d'accidents d'avion ?