Publicité
La bourse ferme dans 7 h 9 min
  • CAC 40

    7 936,59
    -30,09 (-0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 863,17
    -9,40 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0016 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    2 043,10
    -6,30 (-0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 194,85
    -402,20 (-0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,04
    -0,45 (-0,59 %)
     
  • DAX

    17 418,19
    -1,14 (-0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 701,03
    -5,25 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2680
    +0,0007 (+0,06 %)
     

Nasdaq 100 : «la Bourse est-elle trop confiante sur les baisses de taux de la Fed ?»

Michael Nagle/Bloomberg via Getty Images

Ce n’est pas une nouveauté, en Bourse, les multiples de valorisation du Nasdaq 100, concentré des plus belles actions technologiques, sont supérieurs à ceux des autres grands indices actions américains et européens. Le Nasdaq 100 se paie 32 fois les bénéfices, avant d’entrer pleinement dans la saison des résultats pour les valeurs technologiques américaines. Un des arguments principaux pour justifier ces niveaux de valorisation est que ce sont des valeurs de croissance, dont les résultats progressent sensiblement au fil des ans.

Un autre argument est la détente des taux observée depuis fin octobre, en parallèle d’une amélioration des chiffres d’inflation et en prévision de baisses de taux à venir cette année. Les marchés anticipent près de 6 baisses de taux de la Fed avec une première baisse de taux prévue en mars, ce qui donnerait une fourchette de taux de 3,75%-4,00% en décembre 2024. Mais ces dernières semaines, plusieurs membres de la Fed ont cherché à refroidir les attentes du marché et parmi elles, des «colombes», c’est-à-dire les membres habituellement les plus accommodants de la Fed. Raphael Bostic fait partie de ces colombes de la Fed, et la semaine dernière, il a évoqué le troisième trimestre comme date de première baisse de taux. Donc un horizon assez éloigné des anticipations actuelles de marché. Fin décembre, une autre colombe de la Fed, Austan Goolsbee, indiquait que les marchés évoluaient au-delà de ce qu’ils devraient en termes d’euphorie.

Le président de la Fed (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Turbulences chez Air France : un puissant syndicat américain porte plainte contre la compagnie
Emploi : selon vous, quelle est «la» région à prospecter en 2024, pour travailler dans une PME ?
Gaz : le transport de GNL «sera affecté» par l'escalade en mer Rouge, prévient le Premier ministre du Qatar
Le partenariat entre Air France-KLM et CMA CGM plombé par les Américains ?
LVMH : Louis Vuitton inaugure la Fashion Week, le show de Pharrell Williams attendu au tournant