La bourse ferme dans 5 h 49 min
  • CAC 40

    5 960,87
    +166,72 (+2,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 436,58
    +94,41 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9871
    +0,0044 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 717,10
    +15,10 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    20 183,05
    +604,20 (+3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,69
    +17,33 (+3,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,21
    +0,58 (+0,69 %)
     
  • DAX

    12 519,41
    +309,93 (+2,54 %)
     
  • FTSE 100

    7 021,35
    +112,59 (+1,63 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1335
    +0,0015 (+0,13 %)
     

N’utilisez pas le navigateur web intégré de TikTok, il vous observe

Felix Krause, le développeur à l’origine des révélations sur le navigateur intégré aux applications de Facebook, s’attaque à TikTok. Selon lui, le réseau social surveille tout ce que vous faites.

Au début du mois d’août, Felix Krause a beaucoup fait parler de lui. En analysant le code du navigateur de Meta, présent dans Facebook, Instagram, Messenger et toutes les autres applications du groupe, le développeur était arrivé à la conclusion que Meta nous espionnait, souvent en violant les règles d’utilisation d’iOS et d’Android. Une dénonciation qui n’avait pas plu à Meta, qui avait tenté d’expliquer par la voix de ses porte-parole que le développeur se trompait. Lui-même a reconnu quelques erreurs, même si le navigateur Meta traque bien plus de données que Safari ou Chrome.

Satisfait de ses découvertes, Felix Krause a décidé d’aller plus loin. Il a créé InAppBrowser, un outil chargé d’analyser le code JavaScript injecté dans un navigateur. Cela lui a notamment permis que TikTok va encore plus loin que les autres.

[Lire la suite]