La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 191,46
    -420,96 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Le chèque carburant de 100 euros entre en vigueur ce lundi

La remise à la pompe a pris fin début janvier. À compter du lundi 16, les actifs utilisant leur véhicule pour aller au travail peuvent demander à bénéficier de « l'indemnité carburant » (photo d'illustration).  - Credit:Sadak Souici / Le Pictorium / MAXPPP / Le Pictorium/Maxppp
La remise à la pompe a pris fin début janvier. À compter du lundi 16, les actifs utilisant leur véhicule pour aller au travail peuvent demander à bénéficier de « l'indemnité carburant » (photo d'illustration). - Credit:Sadak Souici / Le Pictorium / MAXPPP / Le Pictorium/Maxppp

Le gouvernement a mis fin à la ristourne à la pompe début janvier. Les prix des carburants ont tout de suite flambé, mais une « indemnité carburant » a été mise en place pour aider les actifs les plus modestes, ceux qui ne peuvent faire autrement que de prendre leur voiture pour aller travailler. Selon la Première ministre Élisabeth Borne, près de 10 millions de Français pourront bénéficier de ce nouveau chèque carburant d'un montant de 100 euros. Les personnes éligibles doivent en faire la demande sur le site des impôts à compter du lundi 16 janvier, et jusqu'au 28 février. À noter que les premiers versements tomberont sur les comptes des bénéficiaires à partir de fin janvier, rapporte Le Figaro.

Comme les autres dispositifs d'aide du gouvernement (chèque fioul, chèque énergie…), le chèque carburant est attribué sous condition de revenus. Le site des impôts précise ainsi qu'il faut être résident fiscal en France, avoir au moins 16 ans et « appartenir à un foyer fiscal dont le revenu fiscal de référence par part au titre des revenus de l'année 2021 soit inférieur ou égal à 14 700 euros ». Autrement dit, une personne seule ne peut pas avoir gagné plus de 1 314 euros net par mois l'an passé, un couple avec un enfant 3 285 euros et un couple avec trois enfants 5 255 euros.

Précision : les personnes sans emploi, comme les retraités et les parents au foyer, ne sont pas éligibles. Les chômeurs non plus, mais Pôle emploi accorde déjà une aide àr ces personnes si el [...] Lire la suite