Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 124,32
    +1 986,49 (+3,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 253,81
    +55,25 (+4,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Le ministère de l'Éducation et des Sciences de l'Ukraine et Palantir s'associent pour créer des conditions sûres pour l'enseignement en personne dans les écoles

La nouvelle technologie développée par Palantir soutiendra l'action du ministère de l'Éducation et des Sciences d'Ukraine visant à donner à 300 000 élèves supplémentaires un accès sécurisé à une école

LONDRES, March 28, 2024--(BUSINESS WIRE)--Le ministère de l'Éducation et des Sciences et Palantir (NYSE:PLTR), l'un des principaux fournisseurs de systèmes d'IA, ont signé un accord. L’objectif principal est de faciliter des transformations qualitatives dans le domaine de l’éducation et de garantir qu’un maximum d’enfants aient accès à un apprentissage en personne en toute sécurité.

Cet accord, d’une durée initiale de 12 mois, soutiendra l’initiative officielle du gouvernement School Offline, qui vise à fournir à 300 000 élèves ukrainiens supplémentaires un accès sûr à une école. Grâce à ces nouveaux outils logiciels :

PUBLICITÉ
  • Les fonds alloués aux abris anti-bombes dans les écoles pourront être ciblés là où ils bénéficieront le plus aux enfants et aux jeunes en âge scolaire.

  • Chaque école recevra une évaluation des risques selon une méthodologie récemment adoptée dans la loi sous forme de décret du Cabinet des ministres, afin d'aider à identifier les mesures ciblées qui amélioreront la sécurité d'une école. La notation prendra en compte des facteurs tels que les bombardements historiques dans la région, la présence d'un abri anti-bombes, la sécurité d'accès et les systèmes de défense antimissile.

Cette initiative 100 % hors ligne est une réponse à la forte augmentation du nombre d’enfants et de jeunes en Ukraine qui reçoivent une éducation en ligne depuis l’invasion illégale à grande échelle de la Russie. Des recherches estiment que plus de 40 % des enfants ukrainiens dépendent de l’apprentissage en ligne ou hybride en raison de la guerre. Cela a entraîné des pertes en matière d'éducation. Ainsi, selon l'enquête internationale sur la qualité de l'éducation PISA-2022, les étudiants ukrainiens sont en retard de 1,5 à 2,5 années d'études par rapport au niveau requis.

Ces nouveaux outils font partie d'une suite plus large de prise en charge logicielle qui offriront également :

  • Une analyse des données éducatives et financières, ainsi que du modèle actuel du système éducatif, pour transformer les établissements d'enseignement de l'ère soviétique en espaces innovants modernes basés sur ces données ;

  • Une évaluation de la situation sécuritaire dans les communautés pour créer toutes les conditions nécessaires à l’apprentissage en personne des enfants ;

  • L'analyse des résultats scolaires des enfants, de leur corrélation avec la situation de sécurité et d'autres facteurs pour prendre d'autres décisions de gestion concernant la transformation du système éducatif ukrainien dans son ensemble et des établissements d'enseignement individuels ;

  • La fourniture de technologies innovantes, y compris l'intelligence artificielle, ainsi que d'outils et de modèles analytiques permettant de prendre des décisions de gestion efficaces par les établissements d'enseignement, les communautés, les organes d'autonomie locale et directement par le gouvernement ;

  • La modélisation d'un réseau de soutien pour les enfants ukrainiens qui restent de force à l'étranger grâce à l'intégration d'une composante d'études ukrainiennes dans des établissements d'enseignement sélectionnés qui fournissent des services éducatifs de qualité dans un format d'enseignement à distance.

Dmytro Zavgorodnii, vice-ministre ukrainien de l'Éducation et des Sciences chargé du développement numérique, des transformations numériques et de la numérisation, déclare : « Les technologies de Palantir vont nous fournir des outils innovants pour créer des politiques reposant sur une approche basée sur les données. Cela nous aidera ainsi à prendre des décisions de gestion efficaces dans le domaine des politiques éducatives. Le ministère de l'Éducation et des Sciences a collaboré avec diligence avec Palantir, exploitant ses technologies de pointe pour concevoir une approche innovante et formuler une méthodologie complète pour évaluer les niveaux de risque liés à la guerre dans différentes régions du système éducatif afin de rétablir l'accès à une éducation sûre et hors ligne dans les écoles. »

Louis Mosley, vice-président exécutif pour le Royaume-Uni et l'Europe chez Palantir, déclare : « L'accord d'aujourd'hui renforce le soutien indéfectible de Palantir à l'Ukraine, en s'appuyant sur l'utilisation de notre logiciel pour soutenir l'effort militaire, la réinstallation des personnes forcées de fuir à l'étranger, l'enquête sur les crimes de guerre et les efforts de déminage critiques. Cela contribuera à réduire le nombre de jeunes privés du droit humain fondamental à l’éducation en personne en raison de l’agression russe, ainsi qu’à façonner la politique éducative du pays à long terme. »

À propos de Palantir

Des logiciels fondateur de demain. Disponibles aujourd'hui. Des informations supplémentaires sont disponibles sur https://www.palantir.com/.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de l'article 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de l'article 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. Ces déclarations peuvent concerner, sans s’y limiter, les attentes de Palantir concernant le montant et les termes du contrat et les avantages attendus de nos plateformes logicielles. Les déclarations prospectives sont intrinsèquement soumises à des risques et à des incertitudes, dont certains ne peuvent être prédits ou quantifiés. Les déclarations prospectives sont basées sur les informations disponibles au moment où ces déclarations sont faites et sont fondées sur les attentes actuelles ainsi que sur les convictions et hypothèses de la direction à ce moment-là concernant des événements futurs. Ces déclarations sont soumises à des risques et à des incertitudes, dont beaucoup impliquent des facteurs ou des circonstances indépendants de notre volonté. Ces risques et incertitudes incluent notre capacité à répondre aux besoins uniques de nos clients ; l'incapacité de nos plateformes à satisfaire notre client ou à fonctionner comme souhaité ; la fréquence ou la gravité de toute erreur de logiciel et de mise en œuvre ; la fiabilité de nos plateformes ; et la capacité de notre client à modifier ou à résilier le contrat. Des informations supplémentaires concernant ces risques et incertitudes ainsi que d’autres sont incluses dans les documents que nous déposons de temps à autre auprès de la Securities and Exchange Commission. Sauf si la loi l’exige, nous ne nous engageons pas à mettre à jour ou à réviser publiquement toute déclaration prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, de développements futurs ou autrement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240328068292/fr/

Contacts

Ben Mascall
media@palantir.com