La bourse ferme dans 2 h 40 min
  • CAC 40

    7 212,04
    +92,21 (+1,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 263,04
    +53,89 (+1,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0784
    +0,0066 (+0,61 %)
     
  • Gold future

    1 893,20
    +2,50 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    21 077,77
    -539,25 (-2,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,82
    -13,08 (-2,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,84
    -0,63 (-0,80 %)
     
  • DAX

    15 590,49
    +178,44 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 942,67
    +57,50 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 624,36
    +340,84 (+1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2180
    +0,0110 (+0,91 %)
     

La mesure du déblocage exceptionnel de l’épargne salariale n’a pas fonctionné

Pixabay

C'était une mesure censée améliorer le pouvoir d'achat des Français. Adopté cet été dans le cadre du projet sur le pouvoir d'achat, le déblocage de l'épargne salariale était autorisé jusqu'au 31 décembre 2022. Étaient concernées, les sommes issues de la participation et de l’intéressement (pas les versements volontaires et éventuels abondements). Les retraits pouvaient se faire en une seule fois et dans la limite de 10.000 euros (après prélèvements sociaux de 17,2%). Il fallait aussi que cette épargne serve à l'achat d'un ou plusieurs biens ou la fourniture d’une ou de plusieurs prestations de services.

Mais selon nos confrères de BMFTV, la mesure est un flop. Quinze jours avant la fin de la date limite, seulement un milliard d'euros avait été débloqué, ce qui représente 1% du montant global déblocable. Déjà, au mois de novembre, de grands groupes comme Natixis Épargne ou le Crédit Agricole faisaient état de chiffres décevants avec respectivement 4,5% et 2,5% de leurs épargnants qui en avaient fait la demande. Lors du quinquennat de François Hollande, la mesure n'avait déjà pas séduit, avec deux milliards d'euros débloqués, soit 2% des sommes disponibles.

Outre la manœuvre faite en une seule fois et la limite de 10.000 euros, ces déblocages étaient restreints par la date, car seules les sommes placées avant le 1er janvier 2022 étaient disponibles. En outre, les professionnels du secteur pointent du doigt la réglementation en termes d'épargne salariale qui a évolué en 2008 et qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les arnaques aux amendes de stationnement se multiplient
Pension alimentaire : tout savoir sur le versement par la Caf depuis le 1er janvier
Prélèvement à la source : pourquoi votre taux a été modifié au 1er janvier ?
Assurance vie : voici le taux 2022 du meilleur fonds euros du marché
Quel devoir de conseil pour une banque en matière d'assurance de prêt ?